Cahier du jour, couvre-feu 3 jour 42 : admirer Lavillenie (et Ethan Cormont)

(sabato)

Home sweet home 

Petit-déjeuner tardif (1) avec croissant et pain frais (merci JF) avant une matinée à lecture d'infos et brèves écritures. 
Après-midi de plus ou moins sieste en regardant du sport dont enfin la fin de la video championnat de France du 3000 m de Syblo, que j'avais commencé à regarder mardi soir sans parvenir à terminer depuis, tant je travaille et termine tard ; tandis que JF était à la pétanque après être parti faire les courses. Il avait cuisiné des champignons pour le déjeuner.

J'étais K.O. On peut en effet être K.O. de ne pas faire assez de sport - je sens mon énergie qui s'effiloche du fait de ne plus nager -, et trop de travail, 8 à 9h sur une chaise, assise à un bureau, me rendent fourbue.
 
Être troublée par le fait que le foyer de contamination aux variants est l'école maternelle des Petits Pas à Chambourcy, là où il y a 54 ou 55 ans j'ai fait mes débuts scolaires ; l'édile, médecin de formation a réagi rapidement : écoles fermées au moins jusqu'au 8 mars et tests généralisés afin de pouvoir faire des recherches sur le type de variants.

Quelques échanges par messagerie avec Le Fiston, à défaut de se voir.
 
Soirée tranquille, JF rentrant tôt pour cause de couvre-feu, un peu de Formule E (c'est stratégique, c'est rigolo comme un jeu vidéo qui aurait été transposé dans la réalité), un peu de perche, le tout sur l'Équipe TV. 
Le un peu de perche s'est transformé assez vite en : suivre en encourageant. 
Je regrette qu'en perche comme en toutes disciplines athlétiques mais plus encore, seule la hauteur franchie compte. Ça mériterait une note de style. Le jeune Ethan Cormont y gagnerait des points, ses sauts sont d'une fluidité admirable. Menno Vloon était également remarquable quoique dans un style plus en force (que personnellement j'apprécie moins, mais qui semble plus fréquent de nos jours).

Restait après un bref dîner, le temps d'écrire ce temps qui file. On espère toujours des jours meilleurs. Est-ce bien raisonnable ? Restera-t-il du temps personnel ?
 
Je n'ai pas quitté l'appartement de la journée. Force est de constater que la fatigue d'une forte semaine de travail induit un confinement en soi.
 
 
(1) Réveillée vers 09:30 après un premier réveil à l'heure de se préparer quand on va au travail - cette mécanique qu'est le corps humain -, mais je m'étais rendormie aussitôt. Ce rendors m'aura permis un joli rêve de type "pièce en plus" avec une part de collectif très chouette, chacun pour l'ensemble d'un groupe amical, stockant une partie des biens ; nous c'était les vélos. 
 
TTL 180,5
DD 92/00
Covid_19 ressenti : 385 jours 
 
 
updated: February 27, 2021, 21:24 GMT
114,268,724 cas dont 2,534,605 morts et 89,830,612 guéris
 
USA : +53,458 nouveaux cas ; 524,482 morts depuis le début ; +1,366 morts ce jour ; soit 1,578 morts / 1 M d'habitants
France : + 23 996 nouveaux cas ; 86,332 morts depuis le début ; +185 morts ce jour ; soit 1,321 morts / 1 M d'habitants
Italie : + 18 916 nouveaux cas ; 97,507 morts depuis le début ; +280 morts ce jour ; soit 1,614 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +2,769 nouveaux cas ; 22,034 morts depuis le début ; +28 morts ce jour ; soit 1,896 morts / 1 M d'habitants
UK : +7,434 nouveaux cas ; 122,705 morts depuis le début ; +290 morts ce jour ; soit 1,801 morts / 1 M d'habitants
 
 
autres sources disponibles :
 
 
 

Cahier du jour, couvre-feu 4 jour 49 - déconfinement 2 jour 6 - déconfinement 2 étape 1 jour 6 : jour de récupération

(sabato)

 
Matinée passée à dormir tard, faire un excellent petit déjeuner (croissant frais) et regarder "Les vacances de Poly" sur le site de l'INA. Chansons chantées par Charles Trenet, rien que ça.
Déjeuner de quelques restes.
Sieste en regardant le Giro (si jamais je trouve la bonne chaîne de diffusion) sur Eurosport en choisissant commentaires italiens passionnés - un régal : contre la montre dans Torino - tandis que Le Joueur de Pétanque était à la pétanque.
Il en est revenu assez tôt mais pour repartir vite après avoir bidouillé sur l'ordi une histoire de licences, et rentré définitivement de mauvaise humeur ; il a aussi cassé le bouton d'eau chaude du chauffe-eau, ce qui n'était peut-être pas la cause de la mauvaise humeur mais ne l'a pas aidée à se dissiper.
 
La mauvaise humeur est pour moi un mystère. Je suis en forme ou fatiguée ou épuisée. Je suis triste (surtout quand la fatigue m'enserre) ou plus légère, voire joyeuse dès que la vie le permet. Mais jamais de mauvaise humeur. Et je ne prends pas les autres pour cible de mes états d'âmes, quand je gueule c'est uniquement défensif, parce que d'autres tentent d'abuser (de ma gentillesse, qui a ses limites, non mais). Cette chance que j'ai d'un heureux caractère me rend vulnérable au moments sombres des autres : je n'y pige vraiment rien. En vieillissant j'ai appris à laisser les tourmentés s'exprimer et attendre qu'un semblant de stabilité leur revienne sans tenter de les soulager : car je ne sais trouver les mots efficaces contre quelque chose que je ne connais pas. Seulement ils me fatiguent, et s'il y a une chose dont je n'ai pas besoin c'est d'une surcouche de fatigue. Le Fiston me manque qui n'a jamais été un poids que lorsque je m'inquiétais pour lui - le classique des retours tard dans la nuit même s'il prévenait toujours, les excès d'alcool si peu festifs de cette génération ... -, et qui ne m'a jamais imposé sa météo personnelle. Cela dit, ma famille d'origine était championne en matière d'imposition d'orages, et le milieu professionnel quel qu'il soit, et les clients lorsque l'on tient boutique, sont de perpétuelles sources de ça : des gens vont mal et ne trouvent d'apaisement qu'en déteignant. Il faut bien s'y faire, s'en distancier, ne pas se laisser engrainer.

J'ai regardé avec délices Poly et le secret des sept étoiles, dont j'avais oublié qu'il se passait en Corse et où je découvre que l'un des rares protagoniste qui joue juste, Dominique Maurin, est l'un des frangin de Patrick Dewaere. Ce qui est curieux c'est que je me souviens de bien des choses : l'aurais-je revu à la BNF (je me souviens avoir revu Poly au Portugal et Poly en Espagne, pas spécialement celui-là) ? L'aurais-je revu en 1977 lors d'une rediffusion ? Est-ce du livre dont je me souviens ?
Mon souvenir d'enfance précis est celui d'Au secours Poly, générique inclus. 
Petite soirée à la maison à deux - le couvre-feu, ça a ses charmes, lorsqu'on le peut -, sans doute un vieux Maigret à la clef ; seulement ils s'est endormi avant 22:00 alors qu'après le dîner tardif j'étendais une lessive - il avait le matin réparé le séchoir à linge -. Les jours de congés et de récupération passent trop vite, décidément.
 

TL 227 - TLT 5
DD 162/00
Covid_19 ressenti : 453 jours 

updated: May 08, 2021, 20:15 GMT
158,158,484 cas dont 3,292,518 morts et 135,607,124 guéris
 
USA : +22,359 nouveaux cas ; 595,354 morts depuis le début ; +443 morts ce jour ; soit 1,790 morts / 1 M d'habitants
France : +20,745 nouveaux cas ; 106,277 morts depuis le début ; +176 morts ce jour ; soit 1,625 morts / 1 M d'habitants 
Italie : +10,176 nouveaux cas ; 122,694 morts depuis le début ; +224 morts ce jour ; soit 2,032 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +3,723 nouveaux cas ; 24,483 morts depuis le début ; +39 morts ce jour ; soit 2,105 morts / 1 M d'habitants
Inde : +409,300 nouveaux cas ; 242,398 morts depuis le début ; +4,133 morts ce jour ; soit 174 morts / 1 M d'habitants 
 
 

Cahier du jour, couvre-feu 4 jour - déconfinement 2 jour 5 - déconfinement 2 étape 1 jour 5 : un jour de travail calme et un retour magnifique par le Bois de Boulogne

(venerdi) 

 
 
Partir bosser avec le vélo jaune, lequel n'a, pour cette fois, pas été saboté
Une journée de boulot calme, ça alors ; notamment dans l'après-midi, les libraires rappelés étaient tous déjà partis, rappelez lundi (ou mardi ...). La semaine prochaine risque de n'être pas de tout repos.
Déjeuner d'une salade de Au bureau prise dans le square de la Vache Noire même s'il faisait presque frisquet
20210507_192955 20210507_192955 20210507_192955 20210507_192955 20210507_192955    Quitter le travail croyais-je à l'heure mais en fait à 18:46 et rentrer en passant par le Bois de Boulogne boucle jusqu'en vue de l'anneau de l'hippodrome de Longchamp, entrevoir une amie du club qui s'entraînait (de trop loin pour que je puisse la héler) et ce trajet fut un réel bonheur. Je recommencerai.
J'ai été doublée en remontant vers Auteuil par deux cyclistes qui visiblement s'en allaient s'entraîner à Longchamp, c'est en tentant de les suivre, bon an mal an, que je suis parvenue à trouver le bon chemin. Ils faisaient les clowns et les malins, à un feu rouge l'un parlait à l'autre de massages thaïlandais. Pourquoi faut-il toujours que les garçons fassent les vantards de ces choses-là ? Cela dit ils m'ont intérieurement bien fait rire, ces adolescents attardés. 
À un endroit vers où l'on quitte le bois pour aller vers  Neuilly, j'ai vu un petit lac auquel je n'avais jamais prêté attention. Serait-il possible que comme j'effectuais ce trajet retour Boulogne => Clichy en novembre, décembre et janvier alors qu'il faisait nuit, je ne voyais tout simplement pas les lieux ? Y avait-il une palissade pour des aménagements en court ? 

Petite soirée au lit sur nos ordi respectifs, c'était bon d'être à deux, nos semaines de boulot respectives achevées. J'espère enfin pouvoir terminer le Maigret commencé ... en début de semaine.
 
En attendant, je regarde les infos sur Rai News 24 tout en écrivant ici.
 
L'Italie aura vécu une semaine avec une série noire d'accidents du travail. Même si l'on se dit que c'est l'attention portée à ces drames qui s'est renforcée après la mort lundi d'une jeune femme charismatique, c'est impressionnant : aujourd'hui un vieil ouvrier tombé du haut du chantier d'un pont, des employés d'une fabrique de cannabis thérapeutique qui a explosé ... 

Le sud de l'Italie s'attend à recevoir sous peu des débris d'un vaisseau spatial chinois. Et donc consignes de rester dans des endroits clos, en attendant que le péril prévu passe. 
Depuis un moment, il y a en Colombie de violentes manifestations ou plutôt des manifestations violemment réprimées. Parties d'une protestation contre une réforme fiscale contestable, qui revenait à faire payer aux classes moyennes et pauvres le poids de la pandémie qu'elles ne supportaient déjà que trop, elle est devenue une colère générale. Et plus la répression est violente plus la colère rassemble. 
 
Capture d’écran 2021-05-07 à 21.21.12
Capture d’écran 2021-05-07 à 21.21.12
Capture d’écran 2021-05-07 à 21.21.12
Capture d’écran 2021-05-07 à 21.21.12

TL 227 - TLT 5
DD 161/00
Covid_19 ressenti : 452 jours 

updated: May 07, 2021, 20:22 GMT
157,361,201 cas dont 3,278,915 morts et 134,656,134 guéris
 
USA : +30,921 nouveaux cas ; 594,627 morts depuis le début ; +565 morts ce jour ; soit 1,788 morts / 1 M d'habitants
France : +19,124 nouveaux cas ; 106101 morts depuis le début ; +235 morts ce jour ; soit 1,622 morts / 1 M d'habitants 
Italie : +10,554 nouveaux cas ; 122,470 morts depuis le début ; +207 morts ce jour ; soit 2,028 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +3,518 nouveaux cas ; 24,444 morts depuis le début ; +38 morts ce jour ; soit 2,101 morts / 1 M d'habitants
Inde : +401,271 nouveaux cas ; 238,265 morts depuis le début ; +4,194 morts ce jour ; soit 171 morts / 1 M d'habitants 
 
 

Cahier du jour, couvre-feu 4 jour 47 - déconfinement 2 jour 4 - déconfinement 2 étape 1 jour 4 : l'une a 24, l'autre 32

(giovedi)

 
 
Fullsizeoutput_1c5d   Être allée chercher deux bons petits gâteaux, un pain de mie et un croissant chez Clem et Gwen, en prévision pour les gâteaux de la visite du Fiston et de l'anniversaire de son amoureuse.

[photo : au passage voir que la nouvelle école, dont la pandémie a repoussé l'ouverture, présente sur l'arrière des éléments architecturaux reprenant ceux de la façade ancienne qui a été conservée ]

Petit déjeuner, délicieux, donc.
Une journée de télétravail. Dense.
J'ai une amie au téléphone. Nous restons hyper pro (il y a urgence, il faut que ça marche).
Un des amusements de ce travail : shazamer ce qu'en ce connectant chez les autres on en vient parfois à écouter. Aujourd'hui, Talk de Coldplay. 
Me prendre une fois de plus le séchoir à linge sur la tête
Un passage éclair du fiston à 13:30, bien coiffé, venu chercher et enfiler un costume, et ayant acheté des fleurs pour sa bien-aimée qu'il voulait lui faire la surprise de rapporter, ainsi que les jolis gâteaux (puis ils partaient en staycation dans un hôtel de luxe de Paris - cette façon qu'ont les jeunes Parisiens de la classe moyenne de profiter du vide laissé par les riches touristes en aidant l'hôtellerie à survivre -)
Finir tard ma journée de télétravail, c'est encore plus difficile de borner l'heure lorsqu'on est seule
Déboucler le cadeau d'anniversaire de l'amoureuse du Fiston : un abonnement d'un an à des programmes de course à pied à la carte, mais j'avais besoin de son aide pour valider son compte, car les concepteurs n'avaient pas encore pensé que leur abonnement pouvait s'offrir.
Faire en replay la séance de Tabata de la veille
Douche, dîner (fin des restes de l'Indien), Tout le sport (la moitié en direct, la moitié en replay) : comme le temps personnel file vite !
Remarquer qu'il y a toujours (depuis un moment) un enfant petit, une fille je dirais, qui pleure fort et assez longuement le soir vers 22:00 dans le voisinage. C'est inquiétant (pour elle, surtout). 
Finir par les écritures du soir devant Rai News 24 puis Rai Storia en espérant avoir un peu de temps après pour finir enfin de regarder un vieux Maigret.
Cela fait 32 ans que nous nous sommes mariés, Le Joueur de Pétanque et moi. Cette durée me stupéfie - pas le fait que ça ait tenu, le fait que tant de temps soit passé -. Nous n'aurons pas échappé à des vies de travail, consacrées en permanence à limiter les dégâts, sans parvenir aux niveaux d'aisance où existent les choix. Dans de telles conditions, il était bon de s'avoir l'un l'autre comme compagnon de route. 
 
Capture d’écran 2021-05-06 à 21.46.26
Capture d’écran 2021-05-06 à 21.46.26
message de Clichy natation pour dire On ouvre p'têt ben qu'oui, p'têt ben qu'non 
Capture d’écran 2021-05-06 à 21.46.26

TL 226 - TLT 5
DD 160/00
Covid_19 ressenti : 451 jours 

updated: May 06, 2021, 21:59 GMT
156,600,318 cas dont 3,267,542 morts et 133,901,842 guéris
 
USA : +40,913 nouveaux cas ; 593,938 morts depuis le début ; +790 morts ce jour ; soit 1,786 morts / 1 M d'habitants
France : +21,712 nouveaux cas ; 105,850 morts depuis le début ; +219 morts ce jour ; soit 1,619 morts / 1 M d'habitants 
Italie : +11,807 nouveaux cas ; 122,263 morts depuis le début ; +258 morts ce jour ; soit 2,025 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +4,119 nouveaux cas ; 24,406 morts depuis le début ; +39 morts ce jour ; soit 2,098 morts / 1 M d'habitants
Inde : +414,433 nouveaux cas ; 234,071 morts depuis le début ; +3,920 morts ce jour ; soit 168 morts / 1 M d'habitants 
 
Il était dit aux informations italiennes que des doutes solides portent sur les statistiques concernant le nombre de morts dus en Inde à l'épidémie. Il serait beaucoup plus important. Les images à l'appui de l'affirmation du doute étaient (hélas) assez convaincantes. 
 

Cahier du jour, couvre-feu 4 jour - déconfinement 2 jour 3 - déconfinement 2 étape 1 jour 3 : un petit tour au Paris Carnet à la fin d'une grosse journée

(mercoledi)

 
Partir bosser en métro (j'avais hésité à prendre le vélo jaune, mais il faisait toujours froid, le temps annoncé n'était pas motivant et j'étais un peu juste question horaire) et comme la veille de retrouver avec plaisir une collègue à la sortie Mairie de Montrouge de la ligne 4. Elle préparer un déménagement imminent que complique la pandémie, notamment avec des fermetures d'école ou de centre de loisir pour son enfant ; et la fermeture de certains magasins qui leur seraient fort utiles. Comme la garde d'enfant, les livraisons à domicile nécessitent une disponibilité que qui bosse à plein temps peut éprouver du mal à trouver.

Une bonne grosse journée de boulot où ça a bien dépoté.
 
Un repas au 4ème étage, où nous étions 5 la jauge max (mais pas les 5 même tout le temps), plutôt silencieux, ce qui faisait du bien puisque notre job nous conduit à parler sans arrêt.

Prendre un dernier appel tardif parce qu'il venait d'une librairie que je connais fort bien.

Prendre le métro pour tenter de ne pas rentrer trop tard malgré tout, parce que c'était Paris Carnet mais être bloquée avec tout les voyageurs de la même rame que moi, un moment à Alesia (bagage abandonné à Raspail ont-ils dit). J'ai lu plusieurs fois dans un article ou un autre que les bagages abandonnés avaient augmenté nettement avec l'épidémie, les gens ont sans doute la tête ailleurs et le champ de vision réduit par l'usage du masque. 

Je me suis connectée à Paris Carnet juste à temps pour sa dernière demi-heure - apprendre que les membres d'une famille amie avaient chopé le Covid_19, zut alors -.
À propos de la maladie, un des collègues qui est revenu après avoir été malade aussi n'a toujours pas retrouvé le goût ni l'odorat, ou seulement en partie. On l'a gentiment charrié car il est revenu avec un plat très odorant (à manger au boulot, mesures de sécurité sanitaire obligent qui font que la jauge est très vite attente dans la petite salle de repos de l'étage inférieur). C'était bon de trouver moyen d'en rire. Dans les pires moments, tant que la mort ne survient pas, ni trop de souffrances, il peut y avoir des éléments marrants.

J'étais contente, même si je n'ai eu qu'un bref moment de notre réunion jitsi, de revoir les ami·e·s.

Je travaille depuis l'an passé tout près de là où habitent des ami·e·s toutes et tous en train de s'installer de façon de plus en plus permanente en Bretagne. Just my luck - sans parler des déjeuners ensemble que l'épidémie a rendu sinon impossibles du moins déconseillés - ! 
Les usuals things de petite soirée : dîner de restes, lessive lancée, Rai News 24 et Rai Storia en tenant les diarii et toujours l'espoir illusoire qu'il me restera un peu de temps de loisir avant le sommeil après ça. T'as qu'à croire !
 
Je m'aperçois que les seules photos que j'ai prises aujourd'hui sont celles du compteur d'électricité du 7ème étage pour le relevé pour lequel nous étions absents ; signe très net que je travaille trop et trop dans les mêmes endroits (déjà pris en photos).
 
Capture d’écran 2021-05-05 à 22.20.41
 

TL 225 - TLT 4
DD 159/00
Covid_19 ressenti : 450 jours 

updated: May 05, 2021, 21:35 GMT
155,744,164 cas dont 3,253,160 morts et 133,052,505 guéris
 
USA : +36,072 nouveaux cas ; 593,041 morts depuis le début ; +632 morts ce jour ; soit 1 783 morts / 1 M d'habitants
France : +26,000 nouveaux cas ; 105,631 morts depuis le début ; +244 morts ce jour ; soit 1,615 morts / 1 M d'habitants 
Italie : + 10 585 nouveaux cas ; 122,005 morts depuis le début ; +267 morts ce jour ; soit 2,020 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +2,731 nouveaux cas ; 24,367 morts depuis le début ; +45 morts ce jour ; soit 2,095 morts / 1 M d'habitants
Inde : +412,618 nouveaux cas ; 230,151 morts depuis le début ; +3,982 morts ce jour ; soit 165 morts / 1 M d'habitants 
 
Joe Biden a fait une déclaration allant dans le sens de la levée des brevets. 
 
 

Cahier du jour, couvre-feu 4 jour 46 - déconfinement 2 jour 2 - déconfinement 2 étape 1 jour 2 : objectif atteint

(martedi)

 

20210504_070016    Un short morning run la dernière séance du programme de remise en route concoctée par la bande de Running Addict et IronUman (30' à allure 8'30'' j'ai couru un peu moins vite : feux de signalisation) : objectif atteint. 
J'ai aimé faire cette série de séance très personnalisées, je me sentais soutenue et elles étaient fort bien calibrées. Je vais attendre que le couvre-feu soit au moins repoussé à 21:00 pour aborder un autre cycle : c'était vraiment difficile de caser 3 séances par semaine en ne pouvant en caler aucune en soirée de semaine.

[photo : la voiture blanche vient de griller les feux (je m'y attendais et me suis abstenue de traverser malgré le vert piéton, d'où l'absence de mise en danger réelle)]


Bref petit déjeuner avant de partir bosser en métro (vélo de Fabien encore saboté, sans doute ce week-end) et de rencontrer une collègue à la sortie de Mairie de Montrouge. Nous avons fait chemin commun en devisant sur nos mésaventures respectives du week-end (moi mon vélo, elle une préparation compliquée de déménagement).
Une bonne journée de boulot : équipe au top, le luxe ! et un appel d'une librairie amie qui m'a été transmis (je me sens de toute utilité : youpi !)
Pause déjeuner : un repas Thaï Box pris seule dans l'escalier (1) car la petite salle au 4ème affichait complet. Mais j'ai rejoins pour le café

Quitter le boulot à l'heure ou quasi à vélo (le Jaune qui n'est pas cassé) A69f2a9c-27e0-4bd3-8998-2586df9d6505
Beaucoup de camionnettes de la gendarmerie devant le théâtre du Rond Point (et bien sûr garées sur la voie de bus - piste cyclable et avec le mini-embouteillage créé, c'était pour les vélos dangereux) et beaucoup de forces de l'ordre dans le centre de la ville : je me suis dit, Tiens on dirait un soir de match et effectivement c'était le match retour PSG - Manchester (que le PSG a perdu, c'est Manchester qui est qualifiée pour la suite de la coupe d'Europe concernée). Seulement j'ai vu aux infos italienne qu'il y avait eu devant la chambre des députés une manif contre la loi climat qui est à la lutte contre le réchauffement climatique ce qu'un plan social est à la défense de l'emploi. Et les gens avait été virés sans ménagement (d'après images Rai News 24). Peut-être qu'un redémarrage de la manif plus loin était craint. 
Comme d'habitude, le couvre-feu ne semblait pas gêner grand monde. Certes, pas de rassemblements devant les cafés (toujours fermés), ni de gens qui semblaient glander, mais pas mal de monde - dont, rentrant du travail, j'étais - et qui circulait.

Faire la séance de Tabata de la veille  avant de m'occuper du relevé des compteurs gaz et électricité dans l'appartement (c'est idiot, mais ça représentait un gros effort pour moi)
Dîner de suite des plats du restaurant indien) en regardant Tout le sport en léger différé
Échanger quelques mots avec les enfants par divers canaux modernes.
Pour finir (la journée) écritures quotidiennes devant Rai News 24 puis Rai Storia
avant de me faire plaisir en regardant quelques photos de (= faites par) Thomas Pesquet dans et à partir de l'ISS
et enfin j'espère avoir le temps avant le sommeil de finir de regarder un Maigret et la nouvelle vidéo de Syblo
 

(1) Je ne voulais pas aller à mon poste, c'est trop zéro coupure que d'y rester déjeuner.

Capture d’écran 2021-05-04 à 22.54.49
Capture d’écran 2021-05-04 à 22.54.49
Capture d’écran 2021-05-04 à 22.54.49

Capture d’écran 2021-05-04 à 23.07.53
Capture d’écran 2021-05-04 à 23.07.53
Capture d’écran 2021-05-04 à 23.07.53
Capture d’écran 2021-05-04 à 23.07.53

TL 224 - TLT 4
DD 158/00
Covid_19 ressenti : 449 jours 

updated: May 04, 2021, 22:46 GMT
154,939,427 cas dont 3,239,593 morts et 132,299,029 guéris
 
USA : +35,436 nouveaux cas ; 592 283 morts depuis le début ; +725 morts ce jour ; soit 1,781 morts / 1 M d'habitants
France : +24,371 nouveaux cas ; 105,387 morts depuis le début ; +247 morts ce jour ; soit 1,612 morts / 1 M d'habitants 
Italie : +9,116 nouveaux cas ; 121,738 morts depuis le début ; +305 morts ce jour ; soit 2,016 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +1,334 nouveaux cas ; 24,322 morts depuis le début ; +31 morts ce jour ; soit 2,091 morts / 1 M d'habitants
Inde : +382,691 nouveaux cas ; 226,169 morts depuis le début ; +3,786 morts ce jour ; soit 163 morts / 1 M d'habitants 
 
 
 


Cahier du jour : couvre-feu 4 jour 45 - déconfinement 2 jour 1 - déconfinement 2 étape 1 jour 1 : le début du deuxième déconfinement (sans illusion mais avec des collègues de retour)

(lunedi)

 
 
Partir bosser à vélo mais pas celui auquel je pensais (celui de Fabien a eu la roue arrière sabotée)
Arriver juste, du fait d'avoir dû changer au déboté, alors que j'étais partie large
Journée relativement confortable du fait de la présence conjointe des deux responsables de l'équipe ; retour aussi d'un collègue qui avait été atteint. Beaucoup de travail sur des gabarits. Ça ne vend pas du rêve. Mais j'aime bien la patience que l'on peut y mettre.
En fait le retour de certains malades correspond avec le début du deuxième déconfinement, lequel intervient alors que l'épidémie n'est absolument pas calmée. 
Repas pris au calme au 4ème, en compagnie d'une collègue mais qui, sans doute elle aussi fatiguée, était aussi silencieuse que moi.
Partir presque à l'heure sur un ultime appel à une librairie amie qui n'était pas parvenue à nous joindre plus tôt. C'est assez étrange : nos soucis de téléphone avaient eu lieu très ponctuellement le mercredi passé. Tout se passait comme si son téléphone avait mémorisé "numéro en panne".
Le RER B était en panne pour une raison qui nous (les voyageurs de ce train) resta inconnue : l'annonce nous parvint sous la forme d'un murmure inaudible. Terminus Denfert. J'ai fini jusqu'à Port Royal à pied. Tranquillou.
Une bonne séance de kiné en causant des anciennes façons (point de départ : ce qu'on regarde sur Madelen de l'INA)
En repartant, ne pas trouver de vélib sur deux stations successives : les présents étaient soit carrément sabotés (pneu crevé, pédale manquante ...) soit impossibles à emprunter (le petit symbole qui dit non, Non celui-ci reste à sa borne)
Capituler et rentrer en métro ligne 12 puis train à Saint Lazare (si longtemps que je ne l'avais pas pris) avec fort peu d'attente.
Une fois rentrée, tenter en vain de regonfler mon pneu arrière, le bouchon semble avoir été saboté. Et certaines des protections des ressorts avant cisaillées.
Une partie du restant de la soirée consista en échanges avec JF à ce sujet ; et la vaccination aussi (il fait tout son possible pour retarder son inscription alors qu'il est actuellement doublement éligible).
Pour le sabotage récurrent des vélos dans la cour, je suis à présent décidée à porter plainte.
Bref dîner de restes et puis les écritures du quotidien devant Rai News 24 puis Rai Storia qui me rappela que le 4 mai 1949 la tragédie de Superga
 
Capture d’écran 2021-05-03 à 23.49.50

Capture d’écran 2021-05-03 à 23.49.50
 

TL 223 - TLT 4
DD 157/00
Covid_19 ressenti : 448 jours 

updated: May 03, 2021, 22:30 GMT
154,132,943 cas dont 3,225,870 morts et 131,466,275 guéris
 
USA : +34,141 nouveaux cas ; 591,476 morts depuis le début ; +410 morts ce jour ; soit 1,778 morts / 1 M d'habitants
France : +3,760 nouveaux cas ; 105,130 morts depuis le début ; +311 morts ce jour ; soit 1,608 morts / 1 M d'habitants 
Italie : +5,948 nouveaux cas ; 121 433 morts depuis le début ; +256 morts ce jour ; soit 2,011 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +2,128 nouveaux cas ; 24,291 morts depuis le début ; +33 morts ce jour ; soit 2,088 morts / 1 M d'habitants 
Inde : +355,828 nouveaux cas ; 222,383 morts depuis le début ; +3,438 morts ce jour ; soit 160 morts / 1 M d'habitants 
 
Un article important de Christian Lehmann dans son journal de pandémie pour Libé, la façon dont en France les soignants sont soumis à des consignes contradictoires pour l'accès à la vaccination. J'ajouterai que depuis le début de la pandémie, dans ce pays, tout est à l'avenant, reportant sur la conscience professionnelle et la bonne volonté des gens. Ou comment un régime autoritaire, mais incompétent, paradoxalement, conduit à des formes locales d'autogestion, que les protagonistes sont contraints à mettre en place face à la situation. 
 

Cahier du jour, couvre-feu 4 jour 43 - confinement 3 jour 43 - confinement 3 bis jour 28 : repos absolu (ou presque)

(sabato)

20210501_114112    Terminer de regarder un vieux Maigret (ceux de l'INA avec Jean Richard) au lit avec JF
Sortir faire une simple balade avec lui - passé à son club, mais le gars qu'il devait voir n'était pas là et les olibrius du club qui traînaient là sans masques, alors nous ne nous sommes pas attardés et ensuite direction les bords de Seine avec leurs aménagements en cours, et encore et encore des chantiers de construction et de la densification -.
Prendre au passage des repas à emporter au restaurant indien. Il pleuvinait, puis ça s'est arrêté.
Une après-midi passer à chiller devant les vieux Maigret (et beaucoup dormir et revenir en arrière en mode, où en étais-je quand j'ai pioncé ?) tandis qu'il était à la pétanque.
Long coup de fil d'une amie libraire, et c'était bien, même si ça ne vaut pas se voir. 
Re-des Maigret, ça me faisait un bien fou d'être dans une autre époque, celle de mes souvenirs d'enfance. À un moment nous avons regardé à deux, JF venant me rejoindre après avoir sorti une lessive (cool, sans que je le lui demande, je m'apprêtais à prendre courage pour le faire moi-même ; mais il a considéré que c'étaient essentiellement ses vêtements - déjà celle de la veille -) puis nous nous sommes endormis avant même que l'épisode en cours ne soit fini.

Je me demande si nous sortirons de l'épuisement quand la pandémie sera enfin sous contrôle ou si elle ne fait qu'accentuer le fait que nous soyons désormais des demi-vieux qui peinons désormais à tenir un job prenant à temps plein, même s'il n'est pas physique.

 

Capture d’écran 2021-05-02 à 23.25.54

 

TL 222 - TLT 4
DD 155/00
Covid_19 ressenti : 446 jours 

 

Cahier du jour, couvre-feu 4 jour 41 - confinement 3 jour 41- confinement 3 bis jour 26 : Télétravail et marteau-piqueur

(giovedi)

 

20210429_074415 20210429_074415 20210429_074415    Un court morning run correspondant à la séance 1 semaine 4 de Campus Coach (30 mn à allure 8'30'', l'idée étant toujours de ré-habituer le corps - je ne m'étais pas arrêtée mais c'était si réduit de courir limités, c'est l'impression qui m'est restée, celle d'un arrêt des entraînements -) puis vite la douche et le petit déjeuner avec un bon croissant, acheté à la boulangerie du quartier peu commerçant, en bord de Seine à Levallois.

Solide journée de télétravail, même si calme vocal au moins le matin concernant les appels en direct (toujours pas de téléphone au bureau et donc tout se fait par mail sauf quand nous appelons avec nos téléphones) : ça permet en fait d'autant plus de bosser, sur les cas épineux. D'avancer le boulot de fond. Le standard revient en fin de journée et le boss m'appelle pile quand j'allais l'appeler, après un appel chez un client. Nous avançons. J'aime bien quand le boulot est ainsi. Ça bosse, ça dépote, pas de chichis. 
Évidemment, ça n'aurait pas été drôle si je n'avais pas eu droit jusque vers 15:30, moins une heure de 12:30 à 13:30, à une sérénade de marteau piqueur presque à la verticale de l'appartement. Quand je suis sortie j'ai compris qu'ils installaient en fait de nouveaux poteaux pour interdire aux voitures de se garer n'importe où. Au début j'avais cru à une intervention d'urgence (eau, gaz, internet, électricité) comme il y en a parfois. 
J'ai pu terminer vers 19:00, afin de préparer une journée supportable le lendemain, tickets saisis, rendez-vous pris pour ce qui n'avait pu être achevé le jour même, malgré les efforts faits.

Une pause déj tranquille avec quelques pas dehors, pour respirer (gros avantage du télétravail). Il faut savoir qu'en raison du couvre feu, et comme je n'arrive pas ou rarement à terminer aux 18:30 théoriques, je savais que songer à sortir après la journée était de l'ordre du vœu pieux.
 
Le Fiston passe en coup de vent au moment de la pause déjeuner. Lui aussi est minuté. Il relève son courrier et repart. Nous prenons rendez-vous dimanche pour nous voir avec du temps. Le voir sans que ça soit prévu m'a offert une bouffée de joie. 

Une soirée plus grande à disposition puisque j'ai économisé l'heure et quart de trajet (ça tombe bien, des choses domestiques à faire, dont m'occuper des relevés d'eau du lendemain) mais sans TABATA car séance prévue vendredi soir
 
 
Capture d’écran 2021-04-29 à 09.48.59
Capture d’écran 2021-04-29 à 09.48.59

TL 221 - TLT 4
DD 153/00
Covid_19 ressenti : 444 jours 

updated: April 28, 2021, 22:14 GMT
151,021,720 cas dont 3,176,327 morts et 128,355,761 guéris
 
USA : +46,683 nouveaux cas ; 589,033 morts depuis le début ; +696 morts ce jour ; soit 1,771 morts / 1 M d'habitants
France : +26,538 nouveaux cas ; 104,224 morts depuis le début ; + 306 morts ce jour ; soit 1,594 morts / 1 M d'habitants 
Italie : +14,320 nouveaux cas ; 120,544 morts depuis le début ; +288 morts ce jour ; soit 1,996 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +3,925 nouveaux cas ; 24,140 morts depuis le début ; +36 morts ce jour ; soit 2,075 morts / 1 M d'habitants 
Inde : +386,829 nouveaux cas ; 208,313 morts depuis le début ; +3,501 morts ce jour ; soit 150 morts / 1 M d'habitants 

La France semble abonnée aux 4ème et 5èmes places mondiales en nombre de nouveaux cas quotidiens et la Belgique à sa 30 trentaine ou quarantaine de décès par jour. J'ai l'impression qu'on n'en sortira pas, que ça va continuer tout le temps comme ça, jusqu'à ce qu'à un moment ou un autre chacun d'entre nous, via l'un ou l'autre variant finisse par tomber malade à son tour.

 
 
 

Cahier du jour, couvre-feu 4 jour 40 - confinement 3 jour 40 - confinement 3 bis jour 26 : la fin d'une époque

(mercoledi)

 
 
Partir bosser à vélo (celui "de Fabien") grand soleil, faible circulation, un peu d'animation médiatique vers l'Élysée mais on pouvait passer. 
Une journée de boulot d'un grand calme, et très productive : nous avons testé (malgré nous, un pb avec Orange / l'installation spécifique de la boîte) le concept ô combien disruptif de hotline téléphonique sans téléphone. Tout se faisait par mails et avec nos téléphones quand vraiment il fallait appeler les clients mais aucun ne pouvait nous appeler. Ça permettait en fait de super bien bosser (moins de temps perdu en interruptions et rappels).
Un repas comme la veille, au jardin Doisneau de Thaï Box, à 3 de l'équipe de 13:30, mais il faisait moins beau.
Dépoter pas mal de choses et de partir presque à l'heure ... euh pas tant que ça (18:48 dit mon attestation)

03933ca3-501f-461c-9096-a642bf6cb6a6 03933ca3-501f-461c-9096-a642bf6cb6a6    Un retour splendide sous la drache et des grondements de tonnerre lointains. Que la ville était belle !

Apprendre que d'anciens brigadistes avaient été arrêtés en France, à nouveau en réfutant les accords Mitterrand. C'est truffé d'hypocrisies : les personnes sont âgées, plus les mêmes, ne se cachaient pas et ça devient Coup de filet des services anti-terroristes français comme s'il s'agissait d'un exploit et de terroristes modernes dont l'arrestation présentait un risque. Même certains des parents de victimes de l'époque ont fait des déclarations non seulement pour exprimer leur relatif soulagement à la perspective que justice puisse être faite, mais tout autant le fait que c'était bien tard de se saisir de vieillards dont certains sont gravement malades. Chiara Saraceno, sociologue, posait la question de ce qui reste des anciens violents dans ces personnes à présent âgées. 
Un commentateur parmi des personnes invitées (un directeur d'une radio, je crois) a clairement dit quelque chose comme Ce n'est pas tant la France qui enfin entend raison, que le Président Macron qui peaufine sa campagne pour les présidentielles à venir, en chassant sur les terres de l'extrême droite. Son point de vue était intéressant, à la fois il se satisfaisait des probables extraditions à venir mais n'était pas du tout dupe.
Ce serait assez raccord que celles-ci aient été mal préparées (comme pas mal de mesures prises ces dernières années) et échouent pour tel ou tel vice de (mauvaise) préparation. 
Au fond c'est une décision triste pour tout le monde : les familles des victimes sont de toutes façons éprouvées et depuis si longtemps, elles ne retrouveront sans doute aucune satisfaction dans la mise en prison de personnes âgées ; les principaux et principales intéressées, vies refaites, personnes différentes de qui elles furent - quels souvenirs leur reste-t-il ? - ; et jusqu'aux brigades de l'anti-terrorisme en France qui au lieu d'avoir des missions d'utilités immédiates quant au terrorisme actuel - c'est pas comme s'il n'y avait pas eu une nouvelle attaque moins d'une semaine plus tôt - se retrouvent à traquer des papys et mamies en se rendant à leur domicile. Et d'ailleurs peut-être que ceux qui ont échappé à cette première vague d'arrestations sont tout simplement ... à l'hôpital.
 
Soirée simple d'écritures quotidiennes et Rai News 24, échanges de messages avec quelques personnes qui me sont chères.
 
Capture d’écran 2021-04-28 à 22.11.17
Capture d’écran 2021-04-28 à 22.11.17



 

TL 220
DD 152/00
Covid_19 ressenti : 443 jours 

updated: April 28, 2021, 22:14 GMT
150,181,581 cas dont 3,162,627 morts et 127,722,381 guéris
 
USA : +51,451 nouveaux cas ; 588,210 morts depuis le début ; +827 morts ce jour ; soit 1,769 morts / 1 M d'habitants
France : +31,539 nouveaux cas ; 103,918 morts depuis le début ; +315 morts ce jour ; soit 1,589 morts / 1 M d'habitants 
Italie : +13,385 nouveaux cas ; 120,256 morts depuis le début ; +344 morts ce jour ; soit 1,991 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +2,946 nouveaux cas ; 24,104 morts depuis le début ; +39 morts ce jour ; soit 2,072 morts / 1 M d'habitants 
Inde : +379,459 nouveaux cas ; 204,812 morts depuis le début ; +3,647 morts ce jour ; soit 147 morts / 1 M d'habitants 
 
 
 
 


Cahier du jour, couvre-feu 4 jour 39 - confinement 3 jour 39 - confinement 3 bis jour 25 : journée sportive malgré le boulot

(martedi)

 

 
20210427_091647(0)   Partir bosser en métro puis RER B jusqu'à Denfert et faire les 40' à 8'30'' pour la séance 3 semaine 3 du plan de reprise Campus Coach
Arriver un peu juste au boulot mais pile en même temps qu'une collègue, je n'étais donc pas en retard.

Journée de boulot dynamique où j'ai pu avancer sur un bon nombre de tickets, c'était stimulant.
Pour la première fois depuis la fermeture des restaurants, nous avons réussi à trois un chouette déjeuner devant chez Doisneau, une vraie coupure - Thaï Box fournissant la nourriture - ; on a un peu dépassé l'horaire (10 mn), mais c'est si rarement ; il faisait un temps merveilleux

Partir un peu après l'heure mais pas trop (18:11 pour 18:00). Il est impossible de partir à l'heure le mardi où je finis plus tôt, en ayant rappelé tous les clients ; j'ai fini par le comprendre.

Rentrer avec un Vélib électrique (pas d'autres dispo), tranquille, gaudendo il momento, par le trajet direct qui frôle l'Élysée et que je n'ose que depuis peu emprunter.
Je n'ai pu le laisser devant l'hôtel IBIS et terminer à pied comme j'en avais l'intention => station Chance Milly
Faire le Tabata de la veille
Comme un rituel du soir, suivre en direct Tout le sport (moins le début), le dîner (réchauffe de riz), les petites écritures devant Rai News 24 puis Rai Storia. 
J'ai entendu un enfant petit pleurer longtemps et fort mais il était impossible de savoir d'où les pleurs venaient (immeuble voisin ? maisons de la rue derrière ? notre immeuble même avec des effets de rebond ?)
J'espère pouvoir lire ou regarder un bout d'un vieux Maigret avant d'être engloutie par le sommeil.
 
PS : Appris via ma fille qu'en tant que parent d'une personne soignée par immunosuppresseurs j'aurais pu demander un vaccin Pfizer ou Moderna et ne pas attendre d'être à l'âge éligible. Douze jours trop tard. En même temps, si devancer l'appel, compte tenu du travail en devant m'y rendre m'aurait bien aidée, je n'avais pas les préventions contre le vaccin d'Astra Zeneca qu'ont bien des gens. 

Capture d’écran 2021-04-27 à 22.36.19
Capture d’écran 2021-04-27 à 22.36.19
Capture d’écran 2021-04-27 à 22.36.19
 
Capture d’écran 2021-04-27 à 23.08.51


Capture d’écran 2021-04-27 à 23.08.51
 

TL 219
DD 151/00
Covid_19 ressenti : 442 jours 

updated: April 27, 2021, 22:29 GMT
149,269,786 cas dont 3,146,713 morts et 126,828,057 guéris
 
USA : +43,452 nouveaux cas ; 587,276 morts depuis le début ; +777 morts ce jour ; soit 1,766 morts / 1 M d'habitants
France : +30,317 nouveaux cas ; 103,603 morts depuis le début ; +333 morts ce jour ; soit 1,584 morts / 1 M d'habitants 
Italie : +10,404 nouveaux cas ; 119,912 morts depuis le début ; +373 morts ce jour ; soit 1,986 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +1,670 nouveaux cas ; 24,065 morts depuis le début ; +41 morts ce jour ; soit 2,069 morts / 1 M d'habitants 
Inde : +362,902 nouveaux cas ; 201,165 morts depuis le début ; +3,285 morts ce jour ; soit 145 morts / 1 M d'habitants 
 
Je remarque jours après jours la constance de la Belgique, c'est en même temps rassurant (pas de bouffée épidémique) et terrible (le nombre de morts quotidiens semble fixé pour toujours et à jamais).
Je crois que les statisticiens français et américains se sont concertés. Si ça n'était pas des chiffres dont chacun d'entre eux trahit une tragédie, ç'eût été drôle.
 
Capture d’écran 2021-04-28 à 00.34.56