Les jours se suivent et se ressemblent : tracas de transports, efforts pour me maintenir en bonne santé, boulot
Rien à dire

Trois mots avant

(martedi)

Trois mots avant de tomber littéralement de sommeil. J'avais une journée de récup (samedi travaillé) obtenue parce qu'un rendez-vous médical que j'avais dû prendre longtemps à l'avance tombait là.

J'en ai profité pour caler un entraînement de natation et diverses choses à faire sans plus tarder (récupérer un colis sérieux, un diable prêté, passer en pharmacie ...). Le rendez-vous médical qui m'a permis d'obtenir de bonnes nouvelles de ma santé, m'a quand même pris un grand morceau d'après midi.

Il était 16:30 à 17:00 quand j'ai pu profiter enfin d'un peu de temps personnel. Qui ne m'a servi qu'à lire un peu, rassembler quelques pensées, et somnoler.

Vers 19:15 je suis partie à une rencontre en librairie avec Guillaume Pitron, passionnant.
Au retour en 20 minutes à vélib, j'ai pu assister à pas moins de  9 infractions de circulation majeures (risquant de mettre les autres en danger : feux grillés, dépassement dangereux voiture + voiture alors qu'une autre arrivait en face, circulation à tombeau ouvert sur la voie inversée ...). Par chance aucune ne m'a mise directement en danger, mais je suis rentrée effarée - et pourtant j'ai l'habitude d'en voir des conduites égoïstes -.  

Commentaires