Une tellement tout autre époque
Cahier du jour, déconfinement 2 jour 119 - déconfinement 2 étape 7 jour 2 : La fin d'une émission, et trois pas pour marcher

Débloquer les larmes, enfin


    Des semaines qu'un sac de larmes trainait en moi sans trouver d'issue, j'étais en mode warrior, parfois je suis comme ça et le chagrin, les chagrins, ne sortent pas. 
J'ai pleuré plus d'une fois en regardant du sport de haut niveau, mais c'était d'émotion. Ça n'était pas les larmes du chagrin, le sac, toujours là, en moi.

Et puis j'ai lu ce billet du journal de Guillaume qui relatait la lecture d'un texte de Philippe après la mort de Philippe - à laquelle une part de moi ne parvient pas à croire, c'est comme pour Bashung, des années après je me demandais encore, Tiens ça fait longtemps, quand sort son prochain disque ? -. Pour moi, sur son journal de quarantaine, l'effet fut inverse, je l'ai lu avec bonheur et facilement, car c'était lui encore là, mais les mots de Guillaume narrant tout le contraire (butter à la lecture rendue impossible) m'ont émue comme si je l'avais éprouvé. J'ai pu enfin pleurer, ce qui permet de retrouver son souffle. Merci Guillaume.

Commentaires