Cahier du jour, couvre-feu 3 jour 44 : Je mène une vie moderne
Cahier du jour, couvre-feu 3 jour 46 : Paris Carnet Confiné

Cahier du jour, couvre-feu 3 jour 45 : Choisis ton risque

(martedi)

20210302_091317    Partir bosser en métro + RER B, choix des transports en commun car je n'étais pas en avance et qu'il y avait une pollution aux particules fines ; nous vivons à une époque "Choisis ton risque"

[photo prise en me retournant, je marchais vers le bureau]

Une journée de boulot, kind of a tough one : il convient d'écluser le retard de la semaine passée.
Déjeuner de Poké Bowl proposé par le gars du Thaï Box, dans la salle du 4ème avec un collègue et un autre homme que je croise plus rarement, très intéressant (parlé boulot, il nous expliquait des points de fonctionnement des livres numériques)
Réussir à partir à l'heure et me sentir dès lors presque en vacances, tant la pression est forte qu'une sortie à 18:00 est la perspective d'un congé [d'une soirée], retour RER B puis ligne 14, avec du monde mais munie d'un FFP2 pas au point de me sentir en danger.

Sur le chemin du RER B, en descendant de vers La Vache Noire vers Laplace, j'ai dépassé un père qui montrait à ses trois filles encore petites, sur des trottinettes de leurs tailles, les prémices de floraison des très jeunes arbres récemment plantés. J'ai trouvé beau qu'il attire ainsi leur attention sur le peu de nature disponible.
La veille au soir, presque au même endroit j'avais croisé un homme en fauteuil roulant accompagné de ses deux jeunes enfants, un petit gars qui filait devant et une petite fille qui restait plus sagement plus près de lui. Il hélait son gars, lequel n'en faisait qu'à sa tête. Heureusement le petit avait assez de bon sens pour ne pas bondir vers la rue passante, il n'empêche que la question se posait de si le père aurait eu besoin d'un appui. Tandis que je marquais une hésitation, est-ce que ça n'aurait pas été intrusif ?, après tout il n'y avait pas péril immédiat, la petite fille qui devait avoir l'habitude, ne semblait guère plus inquiète que ça, le petit gars, estimant sans doute suffisante sa bouffée de liberté, s'est arrêté. Il paraissait repris d'obéissance, et je me suis bien gardée de faire quoi que ce soit qui risque de l'en dissuader. 

Alors que j'arrive dans mon quartier, je trouve trois livres soigneusement disposés sur un rebord afin d'être recueillis. Je me passe les mains au gel hydroalcoolique (avant puis après) et ouvre l'un des trois au hasard, un journal publié par une femme que j'admirais, la première phrase qui me tombe sous les yeux commence par "Une méchante épidémie se développe " (page 148). On n'y échappe pas. Je les ai adoptés.

Il n'était pas trop tard, entre 19:15 et 19:30 environ, aussi ai-je pu faire la séance de Tabata de la veille.
Puis un moment d'échanges familiaux doux et une fin de soirée devenue classique : un dîner de petits restes (omelette, spaghetti), sortir une lessive, regarder Rai News 24 puis Rai Storia dont un documentaire simple sur Umberto Veronesi
et la découverte d'une catastrophe ferroviaire majeure longtemps oubliée : survenue en 1944 et différente de la plupart des autres : ni collision, ni déraillement, mais une intoxication généralisée au monoxyde de carbone. 600 morts, quand même. Mais peut-être qu'en 1944, période de combats, ça apparaissait moins important : les gens mouraient tant. 
L'ensemble, tout en tenant mes diarii - ce que je ne saurais faire si j'écrivais de fiction -, avec l'espoir avant la victoire du sommeil, d'un peu de lecture ou d'un documentaire sur l'INA.
 
Capture d’écran 2021-03-02 à 22.15.18
Capture d’écran 2021-03-02 à 22.15.18
Un des exercices de Tabata était carrément cardio (lever un bras et une jambe opposées, en étant en appui sur les mains et les pieds au départ), ma montre de sport s'en est aperçue.
 
TTL 182,5
DD 95/00
Covid_19 ressenti : 388 jours 
 
 
updated: March 02, 2021, 23:35 GMT
115,268,885 cas dont 2,558,952 morts et 91,006,618 guéris
 
USA : +50,764 nouveaux cas ; 529,010 morts depuis le début ; +1,782 morts ce jour ; soit 1,592 morts / 1 M d'habitants
France : + 22 857 nouveaux cas ; 87,220 morts depuis le début ; +330 morts ce jour ; soit 1,334 morts / 1 M d'habitants
Italie : +17,083 nouveaux cas ; 98,288 morts depuis le début ; +343 morts ce jour ; soit 1,627 morts / 1 M d'habitants
Belgique : +783 nouveaux cas ; 22,106 morts depuis le début ; +29 morts ce jour ; soit 1,902 morts / 1 M d'habitants
UK : +6,391 nouveaux cas ; 123,296 morts depuis le début ; +343 morts ce jour ; soit 1,810 morts / 1 M d'habitants
 
Aujourd'hui au nombre de nouveaux décès, la France, l'Italie et le Royaume Uni se tiennent dans un mouchoir de poche (et ça n'est pas une bonne nouvelle)
Capture d’écran 2021-03-03 à 00.41.49
 
 
autres sources disponibles :



Commentaires