Cahier du jour, couvre-feu 2 jour 28 : rangements et récupération (needed)
Cahier du jour couvre-feu 2 jour 30 : Trump impeached et Renzi méprisable

Cahier du jour, couvre-feu 2 jour 29 : journée de travail, soirée sérieuse (pas drôle de vie)

(martedi)

Petit-déjeuner avec pain de la veille avant de partir 7 minutes trop tard au boulot à vélo, sans pouvoir les rattraper vraiment (un tourne à droite périlleux (pour moi) devant le Lutetia, une rafale de vent vers Montparnasse) comme je le fais habituellement.
Une journée de boulot plutôt équilibrée jusque vers 17:20 et là soudain 4 tickets à traiter dont deux en direct - j'ai lâché l'affaire, je devais y aller et personne n'était disponible pour aider sur les questions que je ne savais traiter ; mais c'est désagréable de finir comme ça -.
Journée coupée d'un repas Thaï Box, pour changer, mais ils sont si efficaces et sympas que je n'ai pas trop envie d'aller ailleurs. 
Effectué un rapide saut à la poste pour faire suivre le courrier d'Adeline (environ 3 € de timbres, ça devient un luxe le courrier de papier). Je le note ici pour le cas où j'ai besoin de me souvenir du moment auquel j'ai effectué l'expédition.
Un retour RER B + RER C, pas trop de monde, c'est plutôt bien, lu mails et Twitter sur mon téléfonino. Il pleuvait ; faisait plutôt moins froid que les jours derniers.
Trouver au courrier deux bouquins dont l'un d'un ami, même si inévitablement un peu perdu de vue, que j'ai hâte de lire. Ça commence à devenir terrible tous ces amis dont on s'éloigne à force de n'avoir plus aucune occasion de se croiser, ceux qui sont proches d'affinités, de pensées mais ont des vies comme la mienne, sur-occupées et ne sont pas ou plus du même milieu ce qui fait qu'en temps normal on se croise de loin en loin mais pas trop plus et voilà que les occasions de revoyures sont mortes aux peluches ; sans nécessairement qu'on ait davantage de temps libre, c'est confiné mais ça bosse - moi la première qui fait du 100 % "présentiel" comme on dit de nos jours -. Le résultat est simple, nous nous éloignons les uns des autres comme de petits esquifs dérivants.  
Soirée trop courte, pourtant à 20:15 je sortais de la douche et commençais à dîner, ce qui est tôt dans ma vie actuelle.
Courte mais néanmoins productive, sérieuse : factures (EDF, GDF, charges de copropriété) et lessive (en mode "Magic", 1st time, et dépendre la précédente et étendre celle qui venait d'être effectuée), réponses et envois de mails, puis les diarii devant Rai News 24 et un documentaire sur l'histoire de la physique sur Rai Scuola, qui était la partie "pour se faire plaisir". C'est dire : mon moment de détente, c'est le studieux des autres. Je crois que depuis un moment on est un certain nombre à mener une pas drôle de vie, même si survivre est déjà pas mal.

Capture d’écran 2021-01-12 à 22.28.37

TTL 144,5
DD 47/00
 
 
updated: January 12, 2021, 23:18 GMT
91 947 188 cas dont 1 967 821 morts et 65 778 306 guéris
 
USA : + 193 307 nouveaux cas ; 389 018 morts depuis le début ; + 3 678 morts ce jour ; soit 1 172 morts / 1 M d'habitants
France : + 19 752 cas ; 68 802 morts depuis le début ; + 452 morts ce jour ; soit 1 053 morts / 1 M d'habitants
Italie : + 14 242 nouveaux cas ; 79 819 morts depuis le début ; + 616 morts ce jour ; soit 1 321 morts / 1 M d'habitants
Belgique : + 960 nouveaux cas ; 20 122 morts depuis le début ; + 44 morts ce jour ; soit 1 732 morts / 1 M d'habitants
UK : +45 533 nouveaux cas ; 83 203 morts depuis le début ; + 1 243 ce jour ; soit 1 222 morts / 1 M d'habitants
 
 
autres sources disponibles :

Commentaires