Cahier du jour, confinement 2 jour 32 : Deux ami·e·s primés, et du travail en tout cas
Cahier du jour, confinement 2 jour 34 : boulot - Paris Carnet Confiné - mort de Valéry Giscard d'Estaing

Cahier du jour, confinement 2 jour 33 : Le jour de l'annonce de la mort d'Anne Sylvestre

(martedi)

 

J'ai appris la triste nouvelle à ma pause déjeuner, par un mail de type alerte info, passé l'après-midi à essayer de ne pas pleurer (avec les clients au téléphone c'était exclu), et une fois rentrée à la maison, je suis retrouvée passée de l'autre côté des larmes, un état d'abattement sec. #AnneSylvestre

La journée n'avait pas débuté si mal : Filer au travail à vélo, bosser normalement, avec deux tickets intéressant et un sympathique, à la fois de part l'interlocuteur et parce qu'on se sent efficace et utile dans sa résolution.
Passer ma pause déjeuner au 4ème d'un plat de Thaï box en découvrant donc, via une alerte du monde qu'Anne Sylvestre était morte le 30 novembre.
L'après-midi de travail en a été d'autant plus difficile à lutter contre un effondrement intérieur qui guettait. Comme la perte de quelqu'un de proche. Ça n'est pas le même phénomène que de se sentir abattue à la nouvelle de la mort de Maradona, même si la coalition des chagrins commence à se faire lourde.
Seulement plus tard penser au concert prévu pour lequel j'avais réservé des places, afin de faire découvrir la chanteuse à ma fille. Zu spät.

Quitter tôt le travail (je veux dire : à l'heure, 18:06 pour 18:00 théorique ce qui est honorable) pour filer à la piste Colette Besson et faire une bonne petite séance ; arracher de l'énergie pour aller faire du sport malgré tout fait partie de mes capacités.
2  x 9 x (30'' + 30'' r) avec 3' R entre les deux séries rythme Z6

Une soirée qui passe trop vite, malgré le chagrin sourd, le temps de me doucher, le temps de manger, le temps de chercher des cadeaux pour les différentes occasions à venir, le temps de regarder un peu d'infos ... et d'écrire la journée. 


Le monde est un moins bon endroit, depuis qu'est morte cette dame-là.

 

Capture d’écran 2020-12-01 à 21.28.00
Capture d’écran 2020-12-01 à 21.28.00


Capture d’écran 2020-12-01 à 21.29.12
Capture d’écran 2020-12-01 à 21.29.12
Capture d’écran 2020-12-01 à 21.29.12

TTL 116,5
DD 006/00

 
 
updated: December 02, 2020, 00:12 GMT
64 154 958 cas dont : 1 485 520 morts et 44 404 845 guéris
 
USA : + 168 474 nouveaux cas ; 276 857 morts depuis le début ; + 2 492 morts ce jour ; soit 834 morts / 1 M d'habitants
France :  + 8 083 nouveaux cas ; 53 506 morts depuis le début ;  + 466 morts ce jour ; soit 819 morts / 1 M d'habitants
Italie : + 19 350 nouveaux cas ; 56 361 morts depuis le début ;  + 785 morts ce jour ; soit 933 morts / 1 M d'habitants
Belgique : + 746 nouveaux cas ; 16 645 morts depuis le début ; + 98 morts ce jour ; soit 1 434 morts / 1 M d'habitants
 
autres sources disponibles :
 
Pour la première fois, même si c'est à peu de choses près (mais c'est sans doute un drame pour chacun de ses quelques cas et leurs proches) l'Allemagne compte davantage de décès en un jour que la France. Peut-être parce qu'on enregistre le mardi les décès du dimanche. On se rapproche des 500. Et on en est à se dire des choses comme Ouf, 500, c'est moins que 800, ça va moins mal. À quel moment nos cerveaux se sont-ils adaptés, en mode survie, pour se dire que 500 morts en une journée dans un pays européens avec en théorie de bons moyens médicaux était un résultant encourageant ?
Je crois que ça y est, Trump est enfin lâché par ses plus proches collaborateurs mêmes. It was about time. Le seul espoir serait qu'il conserve l'espoir de l'emporter s'il se présente en 2024. Sinon il fera tout pour entraîner le monde dans sa chute.

Commentaires