Cahier du jour, déconfinement jour 67 : un fameux orage
Cahier du jour, déconfinement jour 69 : "Voir le jour"

Cahier du jour, déconfinement jour 68 : un retour avant la pluie, et un chouette dîner

déconfinement officiel 1 jour 95

 

    Partir au bureau en métro puisque le RER C est en arrêt pour travaux au delà de la station Henri Martin et que le vélo était resté au garage du travail.
Journée de boulot avec de bons moments, j'ai même au téléphone une amie dont c'est l'anniversaire, c'est dire ; coupée par une pause déjeuner seule, ce qui était assez étrange (deux collègues déjeunaient ensemble, mais où étaient donc passés les autres  qui habituellement sont là ?) ; mini sieste ensuite devant chez Doisneau.
retour à vélo, rapide (j'étais motivée : j'allais dîner avec le fiston ; par ailleurs le vent se levait, la pluie menaçait), malgré la pédale gauche qui grinçait. De ce fait un peu d'entretien du vélo fut nécessaire une fois lui et moi parvenus à bon port.

20200813_190800    Dîner avec le fiston au Blue Monkey précédé par un coup de fil de son père qui me disait J'étais dans le train avec lui, mais n'a pas souhaité nous rejoindre.

Il pleut peu de temps après notre arrivée au restaurant. Pendant toute la durée de mon trajet de retour à vélo, l'intempérie avait menacé, rafales de vent à l'appui.


Fin de soirée aux petites écritures tandis qu'une pluie douce et fine tombait (oh le joli bruit, presque oublié !). Je prends quelques nouvelles de deux anciennes connaissances perdues de vue après la coupure d'avec celui qui constituait notre lien. Saurais-je les reconnaître si d'aventure je les croisais ?

Un de mes amis a été victime d'une escroquerie avec mise en scène, très élaborée. Il s'en veut mais je pense surtout que ce types d'escrocs est très fort. Au fond il a été sélectionné pour participer à ce qu'il ignorait être une prestation d'acteur (avec une voiture comme accessoire et une petite famille en figurants, c'est quand même autre chose que les mancheurs bidons du métro et leurs fictions mélodramatiques). C'est la première escroquerie dont j'entends causer qui comporte un zeste de brexit inside : les frontières sont les alliées des inventeurs de détresses. 

Ça fait du bien, cette pluie. Je l'écoute un moment. Il se fait très vite trop tard.

Capture d’écran 2020-08-13 à 22.27.40

 

 

 

Liens vers des statistiques :

Wordometer covid-19 coronavirus pandemic (depuis quelques temps le plus complet, entre autre parce qu'il indique le nombre de tests ; un pays comme la France qui teste jusqu'à présent très peu a forcément moins de cas officiels que de cas réels)
Official Data from The World Health Organization via safetydectetives.com
Coronavirus COVID-19 Global Cases by John Hopkins CSSE
21 050 364 cas (dont : 752 326 morts (170 221 morts aux USA) et 13 893 363 guéris

Pour tenter de tenir le moral bon, l'Auberge des blogueurs

Commentaires