Des coups durs et du rangement (ou de son absence)
Vélotaf - Je ne suis pas la seule -

Vingt ans après

Dramatisation et monoform à fond, reconstitutions non signalées par rapport aux images réelle, ce documentaire n'est pas sans défauts. Il n'empêche qu'il retrace correctement ce qui s'est passé et donne un bon aperçu de toutes sortes de points de vue. Je reste persuadée que j'ai été sauvée par mon organisme encore assez relié à sa part animale et qui me rend malade de mal de mer lors des plus fortes dépression. Sinon au dimanche matin, photographe comme je le suis et soucieuse de témoigner des forces vives de la nature, je serai sortie prendre des images sans me douter de la gravité de la situation.

Commentaires