Les moments heureux
Un soir de demi-brume à Paris

Les femmes qui osent parler

J'ai un grand respect pour les femmes qui en ce moment montent au créneau et témoignent, que ce soit Adèle Haenel ou Sandrine Bonnaire comme dans cette video. Conscientes qu'elles n'ont rien à y gagner, à titre personnel, mais aussi de pouvoir se le permettre et de rendre visible le sort fait à tant d'entre nous car beaucoup n'ont d'autres choix que de subir et tenter de survivre sur place. Sandrine Bonnaire, je le savais déjà, fait partie de ces personnes qui font face aux difficultés avec force et se battent pour les autres, alors grande admiration, d'autant plus.

Commentaires