Lendemain d'incendie [Notre Dame]
Malgré un vent dangereux pour le vélo, du bonheur

Go ahead


    Ce soir le #JukeBoxFou de dedans ma tête me passait inlassablement ce vieux succès de Van Halen. 

Go ahead and jump ! 

Je crois qu'il était tout simplement en train de me résumer ma journée, du moins pour ce qui est de cette phrase (1). Quoiqu'il eût pu choisir It's been a hard day's night.

Entre rendez-vous téléphonique de logiciel informatique pour la librairie, émission de radio (finir de la préparer, puis la délivrer), achat express d'une combi de rechange et de deux ou trois accessoires encore manquants pour le stage, mails à Pôle Emploi, réponse à d'autres messages professionnels, bagages session 1 (le vélo et ce qui part dans un sac dans le camion), apporter le vélo et le sac de sport au camion et aider au chargement, bagages session 2 (la valise d'effets perso), s'occuper de lessives, et boucler la journée ici, ce fut non-stop de 7h à 1h de passé minuit. 

Le réveil promet rude. Le train est à l'aube.

Et voici que tonne un orage. 
Ma vie d'en ce moment va un peu vite pour moi et sur trop de fronts. Mais bon sang qu'elle est stimulante, plutôt belle, allant vers l'avant et sans le moindre ennui ! 

 

(1) et non de l'ensemble de la chanson.

Commentaires