Une daronne, la bière, la chaleur, Kaaris et Booba
Café filtré

Mai 68 en noir et blanc

 

    Disposant d'un petit temps de latence avant de prendre ma place à la BNF, je suis allée voir l'expo "Icônes de Mai 68 : les images ont une histoire"  assez sympathique et plus particulièrement pour un diaporama qui porte autant sur l'époque en France que sur "les événements". Mais j'y ai pris conscience de quelque chose auquel je n'avais pas fait auparavant attention : notre iconographie intime comme générale de mai 68 se décline en noir et blanc. Or à l'époque dans les journaux la couleur était fréquente et bien des images sont en couleur. 

Mais voilà : en ce temps-là les rédactions pour la couleur travaillaient en diapos et c'était plus long lors d'édition commémoratives (les dix ans, les quinze ans, les vingt ans ...) de repiquer sur des images issues de tirages argentiques noir et blanc. Ce qui fait qu'on est resté avec la fausse impression que les photos de ce temps l'étaient essentiellement. 

Par dessus le marché un numéro spécial de Paris Match publié alors que les pavés étaient à peine réimplantés et que la phase de grèves n'était pas terminée, aurait dû être en couleurs, avait été prévu comme tel mais sortit en noir et blanc du fait des arrêts de travail côté impression. Ce qui avait donné l'impression que les photos étaient en noir et blanc dès le départ exclusivement. 

Dans les albums photos familiaux, peu de couleur à l'époque : mais déjà quelques-unes prises par un oncle aux revenus plus élevés. 

Mai 68, c'était la couleur, vous savez.
(Mais pas pour tout le monde) 

Commentaires