Thirteen reasons why (suite)
Trois mystères dont un (vraiment) mystérieux

En vente

 

20170714_165316

Et donc voilà, la maison qui fut celle de mes parents, celle où ma sœur et moi avons grandi est désormais en vente auprès de deux agences.

Ni l'une ni l'autre d'entre nous n'avons les moyens de la garder et la louer serait trop lourd.

Nous en fûmes à partir de mai 68 les premiers occupants. 

Les travaux de rénovation que j'ai fait faire lui ont redonné un peu de son allure d'antan. Mes parents avaient respecté le bâtiment, sa conception. Pas abattu de cloison, pas vitrifié le plancher, pas transformé en PVC les fenêtres ni les volets. Tout est resté dans sa première beauté.

J'aurais aimé la garder.

Ça ne sera pas possible.

Puisse une nouvelle famille y vivre sans être malheureuse.

[photo : la maison à Noël 1967] 

Commentaires