Deux ou trois souvenirs de Gotlib
L'absence de colère

À l'aise

(j'aurais donc pu aller plus vite)

 

Je manque encore de confiance en moi - et d'entraînement ces quinze derniers jours -.

 

 

10 km du XVIIème dimanche 6 décembre 2016 (vers 47')

Ce moment où tu t'aperçois qu'en temps réel tu as effectivement réussi (mais de justesse) à passer sous tes 1h10 fatidiques 

Capture d’écran 2016-12-06 à 13.35.06Pour ceux qui ne courent pas, 1h10 pour 10 km c'est le temps que met quelqu'un de 20 à 35 ans qui n'a ni entraînement ni ennuis de santé et ne déteste pas courir, pour tenir cette distance. Comme je m'entraîne depuis 2012 être encore si lente est un peu rageant. 

Commentaires