Intense
Choré d'automne (2016)

Radio Pirate ?


    C'est l'homme de la maison qui l'a dénichée en voulant affiner le réglage de la radio très institutionnelle mais hélas passée à la publicité, une radio comme dans notre jeunesse, de la musique, les indications d'heures, zéro réclame et de loin en loin une voix humaine qui dit son prénom, plus rarement son nom, un lieu, souvent une ville, une précision de locomotion (récemment un téléphérique à Bogota ), et la date et l'année.

On a un doute quant au nom exact de la radio mais une recherche avec les différentes variantes phoniques et orthographique qui nous venaient à l'esprit n'a rien donné. La fréquence n'est officiellement pas attribuée. Elle ne semble pas non plus être sur streema

Serions-nous tombés sur une radio pirate qu'un sympathique voisin tiendrait de sa cuisine - dans la nôtre, le son est parfait - ? La sélection et la variété des genres de morceaux est idéale pour qui vaque à ses occupations tout en s'arrêtant par moment pour le plaisir de l'écoute. Bon mélange d'époques aussi. Parfois, soudain, une vieille ritournelle. Et je découvre des trucs récents que je me fais un plaisir de shazamer pour une écoute plut attentive à un autre moment. 

J'avais totalement perdu l'habitude d'écouter la radio à la radio. Et c'est chouette de voir la jeune génération passant dans la cuisine qui est mon bureau dire : Hé, c'est pas mal ce que tu écoutes, c'est quoi ? 
Comment remercier quelqu'un quelque part qui est intraçable ?

Commentaires