Tu te souviendras du printemps 2016
Vers la fin d'une très belle journée

Parfois la com réserve une bonne surprise (parfois)


    Je crois que c'est un touite il y a quelques jours (semaines ? le temps météo comme horloger est si bizarre en cette année, j'en perds le fil) qui a attiré mon attention sur ce compte : 

RATP instagram

Je ne sais plus quelle était l'image retransmise, mais je m'étais dit, tiens une vraie photo - entendre par là, pas du n'importe quoi pour faire genre, c'est votre photo qu'on diffuse [comme ça ça nous évite de payer de pros], ni à l'autre bout du spectre une image de publicité / communication ultra retravaillée, à ne plus ressembler que de très loin à la réalité -. Pour employer un, euh ... cliché, il y avait un regard.

Disposant enfin ce matin de cinq minutes de temps personnel, je suis retournée sur le compte, et j'y ai vu des images d'archives et des images du quotidien présent qui était toutes pourvues de cette qualité, les transports de la ville comme je les perçois, avec un pas vers plutôt le beau. En ces temps de houle sociale, de hordes de supporters, infiltrations humides (crue et pluies) et craintes dues aux actions terroristes potentielles, il est facile de tirer des vues du métro de Paris en accentuant sa part sordide, la presse, les déchets.

Ils existent, mais il n'y a pas que ça. Le compte instagram met clairement en valeur ce "pas que ça", et comme je fais partie des usagers quotidiens, qui trouvent très satisfaisant de pouvoir vivre sans voiture, du moins dans Paris et juste autour, ça ne me déplait pas.

En fait ce compte semble principalement tenu par trois personnes qui avaient une pratique connue sur Instagram, il y avait un concours (dont j'ai raté l'existence, dommage, j'eusse volontiers participé), et sont publiées quelques images prises par les lauréats (par exemple celle-là). 

Parfois, la com. prend des chemins intelligents - ça me rappelle mon expérience pour le défunt Voice of a city, qui fut un plaisir -. Le hic c'est qu'on est tellement habitués à de la propagande purement marchande que du coup ça surprend. En attendant, il y a de quoi voir et s'y reconnaître ou au contraire pas (1), ou apprécier la photo même si l'on trouve que sa légende en fait un peu trop ;-) .

 

(1) Si l'on en croit certains commentaires

 

Commentaires