BDJ - 160214 - Une ou deux (brèves) conversations
BDJ - 160216 - L'esquisse d'une proposition

BDJ - 160215 - Une pré-rencontre (presque) fortuite

(bonheur du lundi 15 février 2016) 
    En fait il y eut trois bonheurs du jour :

  • être rappelée par quelqu'un avec qui j'aimerais, je crois, travailler (du moins si la librairie de mes rêves choisit quelqu'un d'autre, j'ai toujours le cœur qui bat, c'est terrible car les situations où je me sens ainsi ont rarement in fine tourné à mon avantage et je me suis toujours retrouvée avec mon cœur meurtri et toute une énergie prête à jaillir foutue à la poubelle parce qu'on me préférait autrui, présentant mieux mais sans être LA bonne personne pour selon les cas  l'amour, l'emploi précis ou la grande amitié entrevue, que je suis)
  • voir enfin le Pavillon Baltard, avec cette façon qui me plaît de faire les choses en pas exprès. Depuis longtemps je pensais à faire le détour, voilà, j'ai eu un rendez-vous tout à côté et c'est enfin fait.
  • obéir à la voix intérieure qui me disait d'entrer dans cette pizzeria (mon idée était plutôt, omelette, croque-monsieur ou salade dans une brasserie), maintenant, là, n'hésite pas. Et qu'ensuite on place près de ma table un groupe de trois personnes dont mon futur recruteur potentiel. L'intuition fulgurante, sans les avoir vus, seulement trois silhouettes perçues (je lisais), sans même qu'ils aient entamée la moindre conversation, que c'était lui parmi eux. La conversation a conforté. 
    Pour autant je n'ai rien changé à mes plans, je suis partie à l'heure que j'avais prévu, afin de m'octroyer une charmante chasse photos dans le quartier, ni particulièrement prêté l'oreille, ni n'ai cherché à me présenter - je préfère toujours agir au plus drôle plutôt que selon mes stricts intérêts ; et puis il n'était pas seul et l'un des convives (j'ai su ensuite qu'il s'agissait de son expert-comptable, sur le moment j'ai cru à un actionnaire hyper compétent) lui faisait la leçon, ç'eût pu être pour lui embarrassant -.
    La pizza était délicieuse. Et l'entretien intéressant. 

 

billet publié dans le cadre des Bonheurs du Jour.
C'est l'amie Kozlika qui a lancé le mouvement et le lien vers tous les bonheurs (pour s'inscrire c'est par ici- grand merci àTomek qui s'est chargé du boulot -) 

Chez Couac : hélas pas de Bonheur du jour 32 

Billet commun avec Bella Cosa

Commentaires