BDJ - 160131 - Quand Le Fiston avait huit ans
Parenthèse technique

BDJ - 160201 - Les amies croisées au ciné (et le film, formidable)

 

20160201_205409

(bonheur du lundi 1er février 2016) C'est en allant au Méliès de Montreuil voir "On n'est pas des marques de vélo", film de Jean-Pierre Thorn datant de 2003 mais qui contient (hélas) des moments prophétiques, que j'ai croisé deux amies revenues depuis peu du Brésil, heureuses et fatiguées. Elles sortaient enchantées de la projection d'un autre film du même réalisateur, mais les effets du décalage horaire leur interdisaient de rester à la projection à laquelle j'allais. 

Nous avons pu cependant échanger quelques mots et voilà ça faisait plaisir. Des petites retrouvailles impromptues.

Le film quant à lui m'a beaucoup impressionnée, en particulier une conversation dans une cage d'escalier durant laquelle l'un des gars, un homme de cité, annonce pour dans vingt ans (sa seule erreur d'appréciation, 13 et un renforcement de crise économique auront suffi), ce qu'en 2015 on s'est en France mangé de plein fouet. Et puis il y a beaucoup de break dance et j'aime bien. 

On peut voir un morceau du film ici. Et les plus belles chorégraphies de Farid Berki (1) là : 

 

Extraits de "On n'est pas des marques de vélo" from Aurélien Devaux on Vimeo.

(1) Le chorégraphe entre beaucoup d'autres choses du saisissant Vaduz 2036 

 

billet publié dans le cadre des Bonheurs du Jour.
C'est l'amie Kozlika qui a lancé le mouvement et le lien vers tous les bonheurs (pour s'inscrire c'est par ici- grand merci àTomek qui s'est chargé du boulot -) 

Chez Couac : Bonheur du jour 19

billet commun avec Bella Cosa

Commentaires