La frontière
Fascinant

Sans jet lag le voyage

 

P7181905

Dans ce café aux grands volumes, bien loin des troquets parisiens, les anciens qui disparaissent, les nouveaux qui se cramponnent à des décors d'antan tels qu'ils ne furent même pas, au mobilier intraçable, tenu par des personnes d'origine chinoise, fréquenté essentiellement par des hommes, certains venus d'Afrique ou leurs parents, le fait sans doute un peu aussi que notre présence ne gênait pas, la chaleur conforme, j'ai cru un instant être au Burkina Faso, un quartier neuf de Ouaga qui aurait poussé près de l'aéroport (par exemple), ne serait pas tout à fait fini P7181894 C'est un voyage qu'il y a vingt-sept ans on s'était dit qu'on ferait, revenir. Nous l'avons adapté à nos moyens et effectué à Aubervilliers. Pour le bilan carbone, c'est infiniment mieux. Je me sentais chez moi. (et je me suis sentie rassurée quant aux résultats menaçants d'élections futures : l'avenir est déjà en marche, et qui voudrait freiner ne bloquera au pire que les derniers wagons ; ou alors il faudra faire de l'Île de France une zone franche internationale)

Commentaires