Ce qui aide ou ce qui n'aide pas
Une belle rencontre avec le papa (de tout le monde)

La période de Saros

Par sérendipité de l'internet, j'ai trouvé cette claire explication  :

"Les marées sont modulées par plusieurs cycles, tous liés à l’astronomie et en particulier aux positions relatives de la Lune, de la Terre et du Soleil. Les astres de jour et de nuit sont à l’origine du phénomène, par leur effet gravitationnel sur les masses d’eau.

Ces cycles déterminent la survenue et l’ampleur des marées. Le plus long de ces cycles, appelé Saros, ou période de Saros, dure dix-huit ans et onze jours. La « marée du siècle » attendue pour le 21 mars, frappée du coefficient de 119 (le maximum pointe à 120) succède ainsi à celle du 10 mars 1997, de même ampleur. Cette période d’un peu plus de dix-huit ans avait été identifiée par les astrologues mésopotamiens, dès le VIe siècle avant notre ère, comme la période au terme de laquelle le cycle des éclipses successives était bouclé. Le terme « Saros » est d’ailleurs sans doute la version hellénisée du babylonien saru, qui définissait chez les anciens mésopotamiens un cycle temporel."
 
dans un article de Stéphane Foucart pour Le Monde sur ce qui détermine l'amplitude des marées
 
Pendant que sur la malheureuse planète qui les héberge les êtres humains s'étripent à qui mieux mieux, ça fait du bien de revenir vers des éléments essentiels, même s'il semble désormais certain que la connaissance ne nous sauvera pas.


Commentaires