Une belle rencontre avec le papa (de tout le monde)
Trois gants (pour une Gilda)

Hashtag mille huit cents


Venant chercher à la cuisine son dîner et m'y voyant alors que de la journée j'ai peu quitté la chambre, le fiston attentif s'enquiert : 

- Tu as passé une bonne journée ?

Encore dans la bulle du roman biographique dans lequel avec délectation je me suis depuis le début de l'après-midi plongée je réponds :

- Je suis dans un bon livre, alors oui, c'est une bonne journée.

- Hashtag mille huit cents, dit-il en riant.

Puis il ajoute d'une voix professorale, un brin imitée des enregistrements radio d'actualité des années 40 et 50 (dans les années 60 le ton s'est peu à peu fait plus naturel) : 

- En 1872, consacrer une journée à lire, permettait de passer une bonne journée.

 

Commentaires