Télépathie (ou début de folie)
samedi 17 janvier 2015 - J + 10, au soir

samedi 17 janvier 2015

Va revenir, les morts enterrés ou incinérés, le temps des querelles ou des chamailleries. Peut-être qu'il était déjà revenu d'ailleurs mais je n'étais pas ou si peu devant mon ordi.

Chacun des amis va tenter de reprendre le fil de sa vie, il le faut sinon nous allons droit aux emmerdes matérielles. Nous riions hier de nos retards de lessive. Ils sont un moindre mal, il y a les factures, les menaces de licenciement (je ne parle pas pour moi, tout va bien), les fuites d'eau et les voisins exaspérés ...

Mécaniquement, nous allons moins nous voir. Le travail, les amours, les enfants, vieux parents ou petits-enfants, l'intendance, le sommeil et il ne reste plus grand temps pour les copains. 

Or c'est d'être ensemble beaucoup souvent qui ces jours-ci nous a empêché, du moins certains, de flancher.

Le deuil collectif commence à s'enfuir, qui jusque-là nous portait. Chacun va se retrouver confronté avec sa peine personnelle, l'absence de quelqu'un qui comptait.

Je pars travailler. 

Commentaires