Le jour où la Tour Eiffel avait disparu
Rire malgré tout

Les témoins


Lilian Lepère, rescapé des frères Kouachi... par francetvinfo

Les témoignages de Lilian Lepère et Michel Catalano ; celui des rescapés de l'hypermarché porte de Vincennes, en particulier Lassana Bathily, la mère et épouse de deux des otages qui s'abstient de tenter de rentrer en contact avec eux car elle a eu la présence d'esprit de prendre en compte le risque qu'une réception de message ou d'appel ne les trahissent. La femme dont j'ai entendu un témoignage vocal ("Sophie" ?) et qui a eu la sagesse de ne pas parler des otages dissimulés dans la deuxième chambre froide et de dissuader un homme qui était prêt à tenter une riposte (avec une arme dérisoire eût égard à celle du preneur d'otages) ; tous ceux dont je n'ai pas eu connaissance ou tardivement (1) ; sans parler de tous ceux qui ont fait leur métier, dans lequel leur vie est mise en jeu.

Ceux aussi qui ont perdu un proche. Chapeau bas envers le frère du policier tué froidement mercredi.

 


Le poignant discours du frère d'Ahmed, policier... par lemondefr

 

 

Tous et chacuns sont d'un grand réconfort pour nous autres, qui avons eu jusqu'à présent la chance de n'être pas physiquement concernés. Il existe des gens très divers et de toutes confessions, qui en cas d'urgence sont capables d'agir avec courage et discernement.

Il existe des personnes aussi, telles Latifa Ibn Ziaten (2) qui après la tragédie qui les frappe en plus à titre personnel s'engagent et tentent d'agir pour qu'elle ne se reproduise pas. 

Merci à eux qui furent aux avant-postes sans l'avoir demandé, de nous aider ainsi à tenir le coup et à faire face aux chagrins et à la barbarie.

 

(1) Depuis le mercredi 7 janvier et mis à part hier après-midi que j'ai passé dans un sommeil profond, c'est le premier moment durant lequel je suis quelques heures diurnes à la maison. 

(2) mère de l'une des premières victimes de Mohammed Merah. En particulier : cette émission sur France Culture

Commentaires