Un temps d'octobre
L'effet cigogne

Volé sans doute et recyclé


CIMG8185

Comme je rentrais fatiguée - pour une fois j'avais une bonne excuse, il se faisait tard - j'ai cru en voyant la selle et l'arrière du vélo par la rue par laquelle j'arrivais, qu'une nouvelle station vélib venait d'être créée. L'idée m'a effleurée d'en emprunter un pour finir de rentrer. Mais j'ai vite déchanté : il s'agissait d'un vélo isolé et qui s'il avait encore du vélib l'essentiel de sa structure du cadre à la selle en passant par le panier, il n'en restait pas tout, et tous les garde-fous avaient été virés de même que le guidon modifié.
Je savais qu'un jour on en verrait apparaître de ces vélos sans doute volés puis modifiés, mais je pensais que les trafiquants prendraient un minimum de peine à mieux maquiller leur forfait.

Si peu de souci pour ce qui tient pour partie du bien commun (1) m'a rendue un cran plus triste.

(J'avais pourtant passé une excellente soirée grâce à un remarquable conférencier  CIMG8166

et aux amis qui l'entouraient. Mais voilà, les retours seule sont toujours porteurs de peine et que ça fait à présent plus d'un an sans)

 

(1) Oui bon d'accord pas seulement, mais in fine ça rend service à beaucoup et pour des sommes modiques.

 

PS : Et à part ça grand merci à Erika qui m'a fait découvrir "Wonder" de R. J. Palacio ; un bonheur de livre sur le fait d'être différents et comment ça bouleverse les rapports aux autres et au sein même de la famille qui doit y faire face.

Commentaires