Complètement cramé (18 ans déjà)
366 - Aujourd'hui Pour de semblant

Un balcon sans forêt

 

P5061511

Un moment que je le guettais celui-là mais pour l'attraper il faut une conjoncture d'éléments favorables : être du bon côté du wagon, près de la fenêtre, que sa vitre ne soit pas trop rayée, que le train ralentisse juste à ce moment-là et que l'appareil photo soit à portée de main. Voilà, c'est fait, et donc aux abords de Saint Lazare à hauteur du lycée Chaptal presque en face, cet immeuble en brique avec sur sa façade d'une part un petit auvent avec toit en tuile perché au 3ème étage en aplomb d'on se demande quoi (1) et de l'autre ce balcon qui ne donne sur rien, et là pour le coup on le voit bien, rien de rien. De plus le mur ne présente aucune de ces traces d'ancienne ouverture comblée comme on en voit parfois. Aucune échelle n'est visible, pas d'escalier. Alors pourquoi diable ce petit balconnet si parfait alors qu'aucune aubade ne peut y être écoutée, faute d'accès pour l'aubadée ?

Si quelqu'un a l'explication de ce micro-mystère urbain, je la veux bien.

 

(1) ou plus exactement en aplomb de rien de visible vu d'en bas

Commentaires