Le François président qui avait fait la même école que moi et ne s'en vantait pas
Au gré d'une recherche orthographique

Petits bonheurs du jour

De ceux qui surviennent lorsque l'on a le temps, ou qu'on le prend, parce que flâner sur l'internet un jour où rien n'est trop pressé ce n'est pas le perdre, si l'on est avisés.

Ce mot nouveau, bravigou, offert par une inconnue qui a lu un de mes touites 

Capture d’écran 2013-12-30 à 13.18.14

Cette video émouvante, d'un photographe japonais, Eikoh Hosoe, dont je n'ai pas su noter qui l'avait partagée (cliqué au vol), mais que je remercie car c'est un bonheur chaleureux d'écouter s'exprimer ce vieil homme passionné (1)

 

 

Et puis ce clin d'œil d'un camarade, dont j'ignore où il se trouve actuellement (si ça tombe, en vacances non loin d'où je suis) et qui est en train au même moment que moi de déguster les mêmes biscuits, ou quasi

Capture d’écran 2013-12-30 à 13.59.31

 

Enfin un bel éclat de rire grâce à Thomas Gunzig (2) et son café serré du jour et que je suis très heureuse de suivre au jour le jour, même si j'en parle peu.

 

(1) C'est terrible, d'avoir été traité à ce point cavalièrement par un bien-aimé, je ne peux désormais m'empêcher lorsque je trouve un homme touchant dans ce qu'il exprime par exemple sur son travail de me demander si avec les femmes il se comporte correctement ou lui aussi en "maître des pions". J'espère que ça va me passer. Je n'aime pas cette personne méfiante et désabusée qu'à force d'encaisser des coups affectifs je deviens.

(2) L'auteur entre autre du "Petit manuel de survie à l'usage des incapables" qui est dans ma pile mais que tout accaparée par les "Écrivains pluralistes" je n'ai pas encore abordé.

 

Commentaires