Ça plane pour toi
Vieille école (mon côté)

Ça passe crème

Ceci est un billet pour tenter de répondre à un #Gné? de l'ami @Tarvalanion 

Capture d’écran 2013-12-23 à 00.24.03

Je ne sais plus qui a attiré mon attention sur cette expression, mais c'est récent et mon fiston qui s'est mis le même jour à l'utiliser pour m'expliquer que son absence au lycée pour cause de journée citoyenne de service non-militaire, grâce au justificatif officiel c'était passé crème.

Une amie enseignante revue grâce à François Morel (1) après nos périodes maladives de saison respectives, qui avaient reporté un premier rendez-vous, me signale que cela fait plusieurs années que ça circule parmi ses étudiants, d'origine banlieusarde pour la plupart, et mon fiston me dit, offusqué que je le croie suiveur d'une mode, qu'il dit ça depuis 2009 au moins.

Un dico de l'internet confirme et le sens (ça passe bien, ça le fait, c'est nickel) et que depuis 2007 elle est usitée. Le très chouette world reference et ses forums vivants (parmi les rares que je pourrais passer du temps à lire), en atteste l'usage en 2009

En fait on est dans l'instant où une expression sort de son cercle d'usage pour gagner le grand public (d'où qu'elle arrive à présent jusqu'à une vieille comme moi) alors que ses premiers utilisateurs l'abandonnent pour cause d'usage trop répété et que, C'est clair, Ça le fait plus.

La plupart du temps je m'efforce de lancer les modes, comme ça, brut de décoffrage, et d'éviter celles qui circulent. Mais il se trouve que Ça passe crème, me plait.

Et tant pis si à l'utiliser alors que d'autres la trouvent déjà ringarde, je serais toute saucée

 

(1) Le name dropping, chez moi, ça passe crème

PS : Oui parce que mon fiston me donne des cours, l'air de rien. Je tiens malgré mon vieillissement à parler (et écrire) le français vivant.

Commentaires