Souvent je persiste à vouloir capter les rougeoiements d'un ciel
J'adore assister

Le wild wild west parisien


P5012677

Il pleuvait à seaux. Un policier en civil est entré, qui a dégainé aussitôt son badge, a ordonné Je peux me mettre là, nous suivons une bande, sans un seul point d'interrogation dans la voix. Je préparais des retours près de l'ordi qui donne sur un côté de la vitrine, j'ai continué à vaquer comme si de rien n'était. Le meilleur moyen de ne pas attirer l'attention est de poursuivre au même rythme ce qu'on fait. L'homme communiquait par téléphone (1) avec ses collègues qui suivaient les mêmes gens. Et qui peut-être étaient armés. Le type est reparti, puis revenu. Il était tendu. Ça n'était pas sauvagement fait pour me rassurer. Puis il est parti pour de bon et des clients sont entrés.  Sur le moment j'étais concentrée pour réagir vite si l'éventualité s'en était présentée  J'ai émis je crois un ou deux touites avec mon humour habituel, suffisamment cryptiques pour ne rien dévoiler - deux ou trois personnes (merci @Kozlika) fines mouches et qui me connaissent bien ont pigé qu'il y avait anguille sous roche (2) -. Envoyé je quelques textos, à J. , à F., au fiston, à mon ami Pierrot, aux amies les plus proches, dès fois que ça finisse mal et qui pouvaient être pris comme un petit salut de quelqu'un au boulot ou comme un au revoir si ça dégénérait. Les uns comme les autres se sont surtout dit qu'avec le temps qu'il faisait, une pluie forte qui ne cessait pas, je devais en ce jour férié manquer de clients et m'ennuyer. Ça n'était pas tout à fait ça. Après coup, j'ai presque eu peur. 

Capture d’écran 2014-12-02 à 17.47.58J'en ai fait quelques touites (il fallait retourner bosser) : 

Bon, alors les rares personnes que j'ai prévenues hier en direct qu'à la librairie ça chauffait un brin ne m'ont pas prise au sérieux.

Les uns (hommes (3)) ont dû me trouver trop détachée pour que ça soit sérieux (une faible femme est sans doute censée paniquer).

Les autres et une partie d'entre eux, connaissant mon goût pour l'humour pince-sans-rire on cru que je plaisantais (ça m'apprendra).

Et mon fiston qui est un grand maître zen ne s'est pas inquiété puisque lui-même dans le même cas ne s'inquiéterait pas et resterait calme.

(en fait tel fils telle mère ou l'inverse, je ne peux l'en blâmer)

Il n'empêche faire libraire dans le wild wild west que sont les Champs-Élysées est un métier risqué.

(et que le shérif était beau garçon).

Non sans avoir résumé pour l'amie qui s'inquiétait : 

Policier, poursuite, filature, librairie comme point d'appui et zone de guet. Tu commences à regarder autour de toi où te planquer si jamais ça défouraille.

 

(1) Ce qui m'a étonnée. Peu de confidentialité. Ou alors ce sont des appareils particuliers, des fréquences réservées.

(2) Je leur ai répondu en clair dès que j'ai pu.

(3) En fait surtout un, l'autre qui aurait pu se soucier étant loin de son téléphone et qui n'a réagi qu'après coup.

[photo prise juste avant ou juste après]

 

141202 1753

Commentaires