Dates (la mémoire des)
Et quelques (!) crimes

Opération pièces jaunes ?

Photo0848
Franchement, 3 centimes, je m'en fous, j'espère qu'on s'en fout tous, qu'aucun de nous n'est à 3 centimes d'euros près.
Mais voilà, il se trouve que j'avais un affranchissement à faire, que je devais me dépêcher pour aller ensuite travailler, que la poste de Clichy, cousine de celle de Saint Denis où Grand Corps Malade nous apprend la patience, est quasiment toujours en mode "file d'attente consistante". 
J'ai donc effectué mon affranchissement aux machines, récupéré seulement une partie de la monnaie et reçu ce petit papier qui m'enjoignait, de façon un peu tardive (on récupère le "timbre", la monnaie, et ce ticket n'apparaît qu'après, ce qui fait qu'on peut tout à fait repartir sans l'avoir vu arriver) de me présenter au guichet afin de récupérer les centimes manquants.

Je pense que 9 personnes sur 10 dans le même cas ne le feront pas.
  
Il se peut que je n'aie pas eu de chance, que toutes les autres machines du département fonctionnaient à merveille, que je sois tombée sur la seule défectueuse.
  
Mais je n'ai pu m'empêcher de songer que si toutes les machines le même jour présentaient ce défaut, si par ailleurs cette info que j'ai trouvée au gré d'un moteur de recherche était vraie (1) et selon les hypothèses suivantes :
 sur 120 millions de plis de type "lettres de moins de 20 g" distribués par jours, 100 millions venaient de France et 30 étaient affranchis par machines parmi lesquels 20 payés en pièces et 3 centimes d'euros non rendus une fois sur 2 (2), ça faisait quand même une récupération de 30 millions d'euros dans la journée. Et c'est sans compter les plis supérieurs aux "lettres de moins de 20 g" que l'on peut également affranchir à l'aide de ces machines et pour lesquels je n'ai pas su trouver de nombre d'affranchissements ou de distributions.
    
Y aurait-il en cours une vaste opération "pièces jaunes" destinée à renflouer les caisses discrètement avant la fin du monde, en comptant sur le fait que les sommes individuelles soient trop faibles et les personnes trop pressées pour réclamer leur dû ?
 
C'est probablement du mauvaise esprit, mais après une longue expérience professionnelle dans un établissement bancaire, sans doute par déformation, je n'ai pu m'empêcher de me poser la question.
  

(1) Je n'ai pas su la recouper, ni la dater précisément. Mais elle fournit un ordre de grandeur.
(2) C'est arbitraire, oui. 

Commentaires