Le complot des cafetières (et autres machines à café)
Qu'elle était verte ma banlieue

Une recherche de Noël

 
Aujourd'hui, sur l'outil de statistiques associé à l'un des blogs annexes de celui-ci


Un grand remerciement à celui (1) qui est arrivé "chez moi" en cherchant dans la nuit de dimanche à lundi :

« mon amour tout ca pour que tu sache que tu peux tout me dire ne crains rien je suis avec toi »

Même si, déçu de mon peu d'empressement à apporter une quelconque solution de secours dans l'expression, il ne sera resté qu'une page et zéro seconde.
Et si ma perplexité est grande quant à savoir que celui-là de mes blogs arrive parmi la 161 ème et la 170 ème recherche sur 23200 que l'on trouve en l'effectuant.

Je trouve que c'est une très jolie recherche pour un soir de Noël et j'admire sa ténacité.
Navrée de n'avoir pas su aider.


(1) Je suis persuadée qu'il s'agit d'un garçon. Ces à-priori qu'on se découvre parfois et qui peuvent être faux.

Commentaires