Mondes parallèles
Rentrée exquise

Et le Japon, c'est pour quand ?

Ce matin, plus tôt

Stéphanot absorbé à fond dans son jeu en ligne, ne quittant pas l'écran des yeux mais ayant perçu ma présence et tenant à me saluer (sans pour autant lâcher le fil d'un moment délicat de la vie trépidante de son personnage virtuel) :

- Salut maman, ça va ?

puis se souvenant bien qu'aujourd'hui je n'étais pas d'usine mais ayant oublié le reste (déjà pourtant annoncé) et s'attendant visiblement à une réponse courante de type, Je vais chez le kiné, Je vais à la danse, Je compte aller au Louvre (tu viens ?), Je déjeune pas ici (débrouille-toi pour ton riz), Je dîne avec Alain Geismar, Je chante avec Johnny, Je dois aller parler à Simone Signoret, demande :

- Tu fais quoi aujourd'hui ?

Je réponds platement : - Je vais à Bruxelles. (ça m'arrive aussi).

Et lui pince-sans-rire :


- Et le Japon, c'est pour quand ?

Il va falloir que je songe à demander leurs bonnes adresses à Dominique et Romain (hé oui je n'ai peur de rien).

Tout ça pour dire, brève absence probable (ce n'est même pas certain, je connais là-haut deux trois cyberplaces très bien).


(mais pourquoi a-t-il dit le Japon, cet enfant ? Que sait-il de mes lectures discrètes ?)

Commentaires