Le chagrin du gain
Pas de pain

Fin che posso

Istituto Italiano di Cultura, Parigi, ieri sera

Pict0006

billet ultérieur, manque de temps, désolée.

[photo : la salle juste avant le débat]

Rien ou peu à voir ou indirectement avec ce qui précédera :

Les révolutions tiennent parfois en trois lignes.

Je ne crois pas aux dieux sauf le petit des livres qui me joue sans cesser des tours pendables et facétieux. Je crains cependant le jour où l’être humain à la trouble nature atteindra les pouvoirs qu’il a attribué à ceux (celui – celle) qu’il souhaite vénérer. Il en sera fait de si redoutables usages, que l’autodestruction pourrait suivre. En vieil esprit scientifique indécrottable du siècle dernier, j’en suis également curieuse, avide et fascinée.

"SCIENCES & ENVIRONNEMENT Naissance d'une vie synthétique Le génome d'une bactérie a été entièrement synthétisé. Brique après brique, Craig Venter et son équipe assemblent les bases d'une vie synthétique. Le généticien américain décrit, dans la revue Science en date du 24 janvier, l'assemblage chimique et le clonage dans une levure du génome entier d'une bactérie, Mycoplasma genitalium."

(trouvé ce matin dans une des lettres d'informations du Monde mais hélas pas sur le site (pour l’instant) )

Commentaires