Vieille gym (ça me rappelle la)
Les émeutières - saison 1 épisode 1 - : Entrez dans la nasse

(Gay) pride and (absence of) prejudice (1)

          
Vestiaires de la piscine, Clichy la Garenne, pas mercredi là mais l'autre
    
P3150010
Ils sont joyeux et plein d'énergie, ils se préparent à l'entraînement. Des gars et des filles, d'un peu tous les âges.
Pour l'instant, ça s'agite, chahute, échange des blagues d'une cabine de vestiaire à l'autre, qui a perdu ses lunettes, qui déchiré son bonnet de bain, le troisième cherche les palmes qu'un copain lui a planquées.
       
J'attends auprès de son casier que Stéphanot ait fini de se mettre en tenue pour la nage, afin de lui faire gagner un peu de temps. Nous sommes (légèrement) en retard et j'en suis coupable : toujours quelque chose à terminer au tout dernier moment. Je tente par mon assistance de compenser ma négligence pendulaire.
               
Dans l'agitation et la rumeur ambiante, on ne s'entend pas, je regrette un instant que leur vitalité ne soit pas contagieuse.
S'envole soudain vers les douches un premier lot, le plus nombreux, d'enfants et de jeunesse pressée.
Une sorte de silence s'installe soudain, ceux qui restent se sentent tenus à la hâte et celle-ci ne bavarde pas.
      
Emerge alors cette question, posée à voix bien haute car faisant suite à un échange que je devine parlé fort pour couvrir le bruit des autres qui vient juste de s'éteindre :
         
- Tu es homosexuel alors ?
            
C'est un gosse de 10 ans qui a parlé à son copain, et je ne sais fichtre rien de ce qui dans la conversation a amené cette demande. Mais à part le volume sonore, peu adapté aux couloirs désormais calmes, elle est exprimée avec le plus grand naturel, pas une once de curiosité placée ou déplacée, il se demande juste si, exactement comme il dirait :
          
- Est-ce que c'est toi, chez toi, qui va acheter le pain ?
ou encore
- Et ta grande soeur, elle est au lycée ?
voire même
- Tu es venu à pied ?
          
On est dans la constatation quotidienne, de l'intérêt amical pour la vie d'un copain.
Lequel, pas bien plus vieux, répond tranquillement :
            
- Non, je crois pas.
et puis après la pose réflexive de qui cherche à être sincère mais sans aucune angoisse  :
- En fait j'en sais rien. Je saurais plus tard, non ?
         
L'autre répond par un
- Grouille-toi, on est en retard !
qui clôt la discussion par abandon d'un sujet dans leur avenir immédiat secondaire, alors que l'ire de l'entraîneur est une menace concrète.
      
A peine après, ils filent vers les douches et l'accès aux bassins.
          
Je me dis que l'avenir n'est peut-être pas si sombre si les futurs grands larguent ainsi les préjugés tenaces qu'ont tant de leurs aînés, tends ses palmes à Stéphanot qui, heureux, me sourit et savoure ce bref instant de paix et d'apaisement.
            
(1) pardon Jane, j'ai pas pu m'empêcher.
          
  [photo sans lien direct si ce n'est le lieu : piscine de Clichy la Garenne, le 16 mars 2006]   
      
La question a vraiment été entendue et prononcée telle qu'elle par un petit gars dont l'absence totale d'à-priori qu'il y mettait m'avait fait chaud au coeur.
Une colère hier me l'a par réaction remise en mémoire. Du bureau, je ne peux la plupart du temps pas accéder aux blogs ce que généralement j'admet, nous ne sommes pas payés pour ça, même si dans certains cas ça me dépannerait bien de pouvoir procéder à un bref ajustage sur l'un des miens ou mon fotolog, répondre vite fait à un commentaire, ou entrevoir les photos posées par une amie sans attendre au soir tard, ni non plus me heurter à des refus ainsi formulés :
      

La ligne de conduite appliquée par votre organisation pour l'utilisation d'Internet limite actuellement l'accès à cette page Web.

Raison :

La catégorie "Stockage/Sauvegarde de réseaux personnels" de Websense est filtrée.

URL :

http://www.flickr.com/photos/55658492@N00/124150051/

variante :

Raison :

La catégorie "Tableaux d'affichage électroniques" de Websense est filtrée.

URL :

http://gilda.typepad.com/traces_et_trajets/

Seulement ça tombe qu'hier j'ai voulu consulter le carnet du Capitaine et me suis heurtée à un refus choquant :
         

La ligne de conduite appliquée par votre organisation pour l'utilisation d'Internet limite actuellement l'accès à cette page Web.

Raison :

La catégorie "Homosexuels, lesbiennes et bisexuels"

de Websense est filtrée.

URL :

http://embruns.net/

Toute protestation est hélas impossible puisque

de l'internet nous ne sommes censés faire

un accès que professionnel et que, je le déplore,

la consultation des sites amis n'entre pas

dans ce cadre aride et restreint.

Commentaires